Mettre à jour son CV: pourquoi, quand, comment ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet de la rédaction d’un CV, il est essentiel de comprendre que votre CV, c’est votre carte d’entrée dans l’entreprise, votre fiche technique, l’image que vous laissez de vous aux recruteurs.

5 avantages à mettre à jour votre CV

  1. Vous créer des opportunités, un CV mieux renseigné permet aux recruteurs qui le repèrent de proposer des opportunités professionnelles plus adaptées ;
  2. Montrer que vous êtes à l’écoute du marché aux yeux des recruteurs ;
  3. Faire remonter son profil en tête de liste des CV-thèques des job-boards : sur moovijob.com, les premiers CV visibles des recruteurs sont les derniers mis à jour, les autres seront ensuite repérables par recherche de mots-clés ;
  4. Faire le point sur votre carrière et vos expériences passées ;
  5. Vous projeter en formulant votre recherche d’opportunités dans votre intitulé de CV.

Quand mettre votre CV à jour ?

Rédiger un CV, ce n’est pas une simple mission administrative. C’est tout art, car l’exercice est double: vous devez être impactant tant du point de vue de la forme que du contenu. Peu pensent d’ailleurs à uniformiser leur CV papier et digital, c’est pourtant l’ensemble des deux qui constitue votre identité aux yeux des recruteurs. Un CV n’est pas un résumé de données fixe, il évolue comme vous dans le temps.

Que vous soyez en poste ou encore étudiant, s’il y a bien une chose qu’il faut penser à tenir à jour, c’est donc votre CV. Faire ces mises à jour au fur et à mesure (de vos certifications, de vos changements de postes…) vous fera gagner de temps lorsque vous postulerez car vous n’aurez qu’à orienter votre CV selon l’offre d’emploi visée.

Le test ultime pour évaluer la fraîcheur de votre CV

Si vous êtes concerné(e) par plus de trois points dans la liste qui suit, il va falloir vous y remettre !

  • Votre CV ne contient pas votre adresse email ou votre numéro de téléphone.
  • Votre CV ne contient pas votre dernière expérience professionnelle.
  • Votre CV ne stipule pas la durée de vos prises de postes (non, non, le recruteur n’aime pas faire ce genre de calcul).
  • Votre CV évoque encore votre tout premier stage, quand vous étiez adolescent.
  • Votre CV contient des phrases entières.
  • Votre CV est tellement plein que vous avez opté pour une police de taille 10.
  • Votre adresse e-mail de contact c’est chouchou147@hotmail.com ou littlerockstar@laposte.net.
  • Votre photo est un selfie ou une photo de vacances en noir et blanc saturée (ou scannée), et en prime de mauvaise qualité.
  • Votre CV ne contient pas le titre du poste visé, ou votre position actuelle (Ex: étudiant, recherche stage en RH).
  • Votre CV ne comprend pas de mots-clés en gras pour faciliter une lecture rapide au recruteur.
  • Votre CV fait 3 pages.
  • Le champ de vos compétences est uniquement occupé par « maîtrise d’Excel, PowerPoint, Word, Publisher, Outlook », au lieu de simplement « maîtrise du Pack Office ».
  • Vos hobbys sont « voyage, cinéma », et sont trop impersonnels
  • Votre CV n’a jamais été soumis à plus de trois personnes ou à un pro pour correction.
  • Votre CV comporte plus de 3 couleurs différentes.
  • Votre CV est directement issu de votre profil en ligne (PDF de votre profil LinkedIn…).
  • Votre CV ne détaille pas vos missions de postes sous forme de puces/tirets.
  • Votre CV présente vos postes de manière disparate avec plusieurs mises en pages
  • Vos missions de poste ne comprennent pas le secteur d’activité des organisations dans lesquelles vous avez travaillé.
  • Votre CV n’est illustré d’aucun chiffre clé ou d’exemple quant à vos réalisations.
  • La mise en pages de votre CV ne permet pas de facilement retrouver qui vous êtes, ce que vous avez fait, ce que vous savez faire, ce que vous avez étudié.
  • Votre CV n’a pas de rubrique « Mes compétences ».
  • Et enfin…. Votre CV comporte des fautes d’orthographe ou des coquilles.

 

Retrouvez plus d’informations sur la rédaction d’un CV sur cette rubrique dédiée.