Guide de survie hivernale en open space


Nous avions commencé à y croire au mois d’octobre et pourtant non.
 
La France n’a pas changé d’hémisphère et le climat ne restera pas à 18° très agréables degrés. Mère Nature est bien là et a repris les quelques degrés au dessus des normales saisonnières.
 
Vous pouvez donc ranger votre veste et ressortir vos manteaux, écharpes et autres accessoires pour parer la fraîcheur ambiante.
 
Voici donc un guide pour de votre survie hivernale au bureau :
 
 
 
DO
 
Le lundi au soleil dans le froid : Vous aviez perdu l’habitude mais pas votre entreprise. Comme vous le chauffage est en mode off le week-end.
 
A moins de vouloir tester votre résistance au froid chaque semaine, on vous conseille de vous munir d’un petit lainage supplémentaire.
 
La chaleur humaine : Nous vous avions conseillé cet été de prendre un le large et de profiter de l’extérieur. Cette époque est bien révolue.
 
Exit les déjeuners dans les parcs ou en terrasse. L’heure est à la cantine/plats préparés – votre salut face à la fraicheur ambiante.
 
Vos collègues réagiront certainement comme vous. L’occasion de rendre votre lieu de travail plus sympathique et convivial. Quitte à vivre les uns avec (sur) les autres autant que cela se fasse dans la bonne humeur !
 
Séquencer les journées : En hiver les journées de travail semblent plus longues. C’est pour quoi rythmer vos journées peut vous aider à garder la forme (et le moral !).
 
La nuit tombe à 17h et pourtant vous êtes loin d’avoir fini votre journée ? Prenez quelque chose à grignoter ou écoutez quelques chansons (voire les deux à la fois). Cela vous réconfortera.
 
DON’T
 
Les huiles essentielles à diffuser dans le bureau : Nous vous l’aurions bien conseillé mais :
 
#1 Le petit bougeoir que vous allez devoir utiliser risque de ne pas être en règle avec les normes de sécurité de votre entreprise
 
#2 Vous allez à coup sûr tomber dans une huiles essentiellite aigüe, ce qui pour sûr mécontentera au moins un de vos collègues (voire tout l’open space).
 
Ok donc pour les huiles essentielles mais parcimonie et de préférence aux moments de faible affluence.
 
Mesure basique mais tel un remède grand-mère, très efficace : Aérez régulièrement votre bureau.
 
Manger devant son bureau : Ce qui est bien avec la salade en dehors du fait qu’elle vous permet de rapidement remplir votre quota de 5 fruits et légumes par jour, c’est qu’elle n’est pas odorante.
 
A contrario votre tartiflette, risotto champignon, brandade de morue sont eux très odorants ! Constat basique certes, mais pensez-y la prochaine fois que vous mangez devant votre ordinateur.
 
Utiliser la neige ou les intempéries de façon inopinée pour excuser vos retards multipliés. Vous l’avouerez cela fait un peu excuse d’étudiant devant le professeur.
 
De plus, vous risqueriez de vous en vouloir d’en avoir abusé une fois janvier-février arrivés …
 
Venir travailler malade : nous le savons bien, c’est très tentant. Rien que l’idée de patienter dans la salle d’attente de votre médecin, vous fait dire que la journée au bureau malade sera moins difficile.
 
Le problème ? la contamination de tout votre open space.
 
Ce problème de contamination bactériologique est un réel point (pour vous, vos enfants, amis, collègues, boss…).
 
Une des solutions : la lingette et le tube gel hydro alcoolique. On vous promet qu’on n’a pas d’actions chez Javeix mais ces deux là risquent de devenir les meilleurs amis de votre santé.
 
Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour passer l’hiver telle une marmotte bien au chaud ?
 
Source ; latribudesexperts.fr
 
Retrouvez toutes nos offres d’emploi et de formations sur www.moovijob.com !
 
Infos, actus, bons plans : rejoignez-nous sur Facebook