Jeune diplômé au chômage en quête d’occupations?

Diplômé depuis plusieurs mois, vous êtes encore et toujours à la recherche d’un premier job. Serait-il temps de vous lancer dans de nouvelles activités ? Exemples de choses à faire.

 

1. Inscrivez-vous comme volontaire

Le site www.volontariat.be propose un certain nombre d’organisations qui font appel à des bénévoles. Le volontariat procure une grande satisfaction à beaucoup de gens : c’est un travail utile qui permet d’éviter l’isolement social. Et puis, c’est un atout pour votre CV : cela témoigne de votre caractère engagé et ambitieux, vous ne restez pas à vous tourner les pouces.

2. Cherchez un stage

Si vous n’avez pas de vocation pour le travail volontaire, vous pouvez tenter de trouver un stage dans un secteur où vous aimeriez travailler. Les stages sont un excellent moyen d’apprendre et qui sait, peut-être vous proposera-t-on un poste dans cette entreprise par après ?

3. Rendez-vous utile

Pas envie de faire un stage ou du volontariat ? Tentez de vous rendre utile dans d’autres domaines. Peut-être un membre de votre entourage fait-il des travaux où vous pourriez l’aider ? Peut-être votre sœur vient-elle d’accoucher et apprécierait-elle un petit coup de main ? Occupez-vous de l’entretien de votre habitation. Vivre dans un endroit ordonné participe à l’estime de soi.

4. Suivez un cours

Vous avez enfin le temps de suivre ce cours d’espagnol ou d’arabe. Les centres de formation pour adultes proposent toutes sortes de cours. La majorité se déroule en soirée, mais il y en a également des cours de jour. Tout comme les stages ou le volontariat, avoir suivi des cours est un atout pour votre CV et stimule pour votre confiance en vous, tout en vous évitant de sombrer dans l’isolement social.

5. Osez vous détendre

Nombreux sont les chômeurs qui n’osent pas se détendre par culpabilité. Ils ont l’impression de devoir chercher un emploi 24h sur 24, de préférence derrière l’ordinateur, et écrire des lettres de motivation toute la journée. Mais la pratique d’un sport ou les sorties entre amis sont tout aussi importantes afin de prévenir l’isolement social, un fléau auprès des chômeurs. La détente permet par ailleurs de se libérer l’esprit, donc de penser plus clairement et d’écrire de meilleures lettres. Plus vous serez mentalement serein, plus votre recherche sera fructueuse.

Article publié le 28 décembre 2009 – references.be – Marjorie Blomme

 

 

 

Les soirées Plug&Work by Moovijob : LE rendez-vous des jeunes diplômés avec l’emploi dans toute la France !