Pour ou contre le Friday Wear ?

FRIDAY WEAR : LA DÉFINITION

Selon la légende, le Friday wear aurait été inventé par la marque Dockers pour relancer la vente de ses célèbres pantalons. Un peu comme la fête des secrétaires imaginée par les fleuristes… mais passons.

Le Friday wear donc est une respiration dans notre panoplie hebdomadaire de travailleur. Il permet de relâcher la pression liée aux codes vestimentaires de l’entreprise et de s’habiller comme on le souhaite ou presque.

ANALYSE DE L’ENVIRONNEMENT

Le Friday Wear n’est pas un concept libéral absolu. Il sait se plier aux dogmes qui l’entourent. Tout est en réalité question de mesure et de contexte.

Si vous passez vos journées en costume gris cravate, oubliez l’idée de venir en jean basket et t-shirt the Kooples chaque vendredi.

 

Le Friday wear doit se faire dans le respect des autres sans heurter leur sensibilité. Ce serait dommage de ruiner une carrière pour port du jogging en clientèle, une erreur à la limite de la faute lourde.

 

Pour savoir ce que vous pouvez porter le vendredi, prenez le temps d’observer le look de vos collègues chaque fin de semaine, et allez y progressivement. Après, si vos collègues lisent aussi cet article, vous risquez de vous reluquer pendant des mois avant d’oser de tomber le costume.

LES MUST-HAVE DU FRIDAY WEAR

Maintenant que vous avez analysé votre environnement professionnel, voici quelques pièces passe-partout pour un Friday wear réussi.

Le jean tout d’abord est votre ami. Evitez les usures trop visibles et accompagnez votre jean avec une chemise, voire un blazer léger en cas de réunion impromptue. Pour la chemise, gare aux motifs. Le risque n’est jamais loin de finir avec la liquette d’Antoine l’opticien tourmondiste sur le dos.

Le pantalon en lin peut également dépanner et vous donnera un air : « oui j’ai garé mon catamaran juste devant le bureau et alors ? » Aux pieds, osez les sneakers (on n’a pas dit tennis). Vu le prix que vous les avez payées, il ne manquerait plus qu’on vous fasse une remarque déplacée.


Et si vous travaillez tous les jours de la semaine habillé comme un teenager, le Friday wear peut être l’occasion de venir bosser en costume. Au pire, tout le monde pensera que vous avez, soit un entretien d’embauche, soit un rendez-vous galant… Dans les deux cas, vous pourrez finir la semaine en beauté !

Publié par Yahoo.fr – Par La Rédaction

Le 21 Mars, Moovijob vous donne RDV pour la 4e édition du Moovijob Tour DeLux ! Une centaine d’entreprises présentes, des opportunités d’emploi à ne manquer sous aucun prétexte ! Infos et inscription sur : http://tour-delux.moovijob.com !