Bourse d’Aide à la Recherche d’un Premier Emploi : comment en bénéficier ?

L’Assemblée nationale française a adopté la Loi travail le 20 juillet dernier qui débouche sur la création d’une aide à la recherche du premier emploi (ARPE) pour les jeunes diplômés du CAP au Supérieur disposant de peu de ressources. Qui a droit à cette aide et comment en bénéficier ? On vous dit tout.

Cette aide négociée par des associations étudiantes et lycéennes auprès du gouvernement Valls vise à soutenir les jeunes en recherche d’un premier emploi qu’il est souvent plus difficile à obtenir. Cette aide les aidera à supporter plus facilement cette période de transition entre les études et leur premier job.

Cette aide est une prolongation de bourse étudiante sur critères sociaux qui peut s’étaler entre 100 et 550€ par mois pendant les 4 mois après l’obtention du diplôme. Peuvent en bénéficier les diplômés à partir de 2016. Cette année, cette mesure concernera à peu près 126 000 jeunes du CAP au Supérieur ainsi que les apprentis dont l’aide sera fixée à 300€ mensuels.

Comment obtenir cette aide ?

Cette aide est délivrée par le CROUS dont dépend l’établissement de formation. Une plateforme est disponible pour effectuer sa demande sur ce lien. Si le boursier trouve un job dans la période des 4 mois, et que son salaire dépasse 78 % du SMIC, soit 891€ par mois, il devra le signaler et son aide prendra fin.

Pour faire sa demande en ligne, voici les documents qui sont demandés :

  • l’attestation d’obtention de diplôme,
  • l’attestation de bourse,
  • une copie de l’avis fiscal de 2015,
  • une attestation sur l’honneur stipulant que le demandeur :
    • n’est plus étudiant
    • ne compte pas suivre de future formation
    • recherche d’emploi
    • ne cumulez pas le RSA

Si le demandeur est apprentis il devra également fournir en plus :

arpe

Photo via VisualHunt