Comment réussir mon entretien d’embauche ?


Les entretiens d’embauche sont des moments extrêmement importants du processus de recherche d’emploi. C’est en effet durant l’entretien que le recruteur va chercher à s’assurer que votre profil correspond au poste proposé… Et de même, il est dans votre intérêt de vous assurer que l’entreprise et le poste correspondent bien à ce que vous recherchez.
 
Voici quelques conseils pour vous préparer et réussir votre entretien :
 
1. Rassemblez un maximum d’informations avant l’entretien
 
Avant de vous présenter devant le recruteur, rassemblez un maximum d’informations sur l’entreprise dans laquelle vous postulez. Si un point n’est pas clair sur l’offre d’emploi à laquelle vous répondez, n’hésitez pas à envoyer un e-mail ou à téléphoner pour avoir plus de précisions, cela montrera votre motivation et votre rigueur.
 
Consultez l’incontournable Google, mais aussi Wikipédia, les sites d’infos, les journaux, etc…. Anticipez les classiques mais néanmoins piégeuses questions « Pourquoi notre entreprise ? » et « Que savez-vous de notre entreprise ? ». Vous devez être capable non seulement de parler de l’entreprise, mais aussi de ses principaux concurrents, du marché sur lequel elle évolue, etc…
 
Essayez de trouver une anecdote assez récente sur l’entreprise, que vous pourriez placer lorsque vous répondez à ces questions.
 
2. Entraînez-vous !!
 
Tous les entretiens ne se ressemblent pas ! Vous trouverez sur le site 100cv.com les techniques d’entretien les plus répandues (entretien monologue, libre, dirigiste, pratique… ). Vous y trouverez par exemple 50 conseils très concrets pour réussir votre entretien et 70 questions pièges régulièrement posées par les recruteurs. Surveillez votre gestuelle également : une bonne attitude pendant l’entretien est primordiale.
 
Nous vous conseillons de faire une simulation d’entretien avec des amis ou quelqu’un de votre famille. Mieux : enregistrez votre prestation et visionnez-la après-coup, c’est le meilleur moyen de prendre conscience des points à améliorer.
 
Vous pouvez aussi vous tourner vers l’ADEM, qui propose régulièrement des ateliers entretien, ou passer ce test pour faire le point sur votre personnalité au travail.
 
3. Et le salaire, faut-il en parler ?
 
Vaste débat… C’est un sujet difficile à aborder, c’est certain. Si je lance le sujet, le recruteur va-t-il penser que seul l’argent m’intéresse ? Quelques éléments de réponse avec cette vidéo d’un professionnel disponible sur JeunesDip.com.
 
4. Quelques conseils en vrac
 
Aucun retard n’est tolérable. Préparez votre parcours grâce à Mappy. Dans l’idéal, repérez le lieu la veille de l’entretien (bouchons, stationnement…). Si vous ne pouvez pas vous déplacer, utilisez Google Maps pour repérer le lieu, les parkings dans les alentours,…
 
La veille de l’entretien, vérifiez que vous êtes prêt… vraiment prêt : adresse précise, itinéraire, photocopies, liste de questions,… : voir sur Aide-emploi.net pour une check-list.
La première impression que vous allez donner au recruteur est primordiale : surveillez votre look et adaptez-le au poste.
 
Suivez vos candidatures. Faites des dossiers papiers dans lesquels vous classerez vos CV, lettres de motivation, échanges d’e-mails, etc. De même, après l’entretien, n’hésitez pas à relancer l’entreprise en cas de non réponse (attendez un peu quand même) et à demander à votre contact un feedback quant à votre prestation. Cela ne pourra que vous servir pour les prochaines fois.
 
Préparez des questions ! Un blanc après un « Avez-vous des questions à me poser » du recruteur est très négatif pour votre candidature…
 
Source ; startin.lu
 
Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur www.moovijob.com !
 
Venez rencontrer votre futur employeur lors du Moovijob Tour 2013 ! Toutes les infos sur www.moovijob.com !
 

Facebook Comments

Website Comments

  1. Salaire interim

    Bien sur qu’il faut parler du salaire, forcément cela intéresse, le recruteur en est conscient, tout travail mérite salaire…

Post a comment