Comment réussir votre entretien professionnel [Jeu Concours : 10 ebooks Slidepro à gagner]

Votre CV a été sélectionné par l’employeur ? Félicitations ! C’est déjà une première victoire. Cela signifie que votre candidature s’est déjà démarquée par rapport aux autres, et convient au poste, à première vue. Seulement, comme vous le savez, rien n’est joué, et il faudra maintenant passer l’étape cruciale de l’entretien d’embauche. Vous avez toutes les compétences requises, la motivation, le professionnalisme, etc., mais comment faire comprendre tout cela à votre futur employeur potentiel ? Comment bien réussir votre entretien professionnel ? Voici quelques conseils simples et efficaces pour y parvenir.

 

Soyez détendu…mais pas trop !

itwAlors que certains candidats sont tétanisés de peur, d’autres semblent être venus les mains dans les poches. Pour que votre entretien professionnel se passe bien, l’idéal est de trouver un juste-milieu entre les deux. Avoir l’air trop détendu pourra sérieusement vous desservir. Mais, à l’inverse, il ne faut pas non plus vous laisser submerger par votre trac.

N’oubliez pas que votre futur employeur est un être humain comme vous. Tout comme vous, il a lui aussi été de l’autre côté du bureau, sans doute plus d’une fois. Il est tout à fait conscient de l’effet que cela peut provoquer. Si vous êtes d’un naturel très stressé et angoissé, il vous faudra parvenir à maîtriser ces émotions, pour les transformer en « stress positif », car ce dernier vous rendra, au contraire, plus performant. Si vous êtes d’un naturel totalement détendu, soyez vigilant, veillez à ne pas paraître nonchalant.

Les bonnes et les mauvaises réponses

proAu cours de votre entretien d’embauche, l’employeur va vous poser toutes sortes de questions. Des questions les plus banales aux questions les plus étranges, il y a une règle d’or à retenir : il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse ! L’employeur vous pose des questions pour apprendre à vous connaître, cerner votre personnalité, détecter l’ampleur de votre motivation, vérifier vos compétences, etc.

Mentir, enjoliver la situation, exagérer certains points ne servirait à rien. Quant aux questions du type « Citez-moi trois de vos défauts et expliquez-les », aucun défaut n’est meilleur ou pire qu’un autre. Plus encore, évitez de citer des qualités en les transformant en défaut (« je suis trop perfectionniste », par exemple), tous les employeurs ne voient pas cela d’un très bon œil. En bref, restez vous-mêmes, c’est aussi simple que cela !

Soignez votre apparence

Que vous soyez un mécanicien destiné à travailler en bleu de travail tous les jours, ou un responsable commercial, il est primordial de soigner votre apparence. Lors de votre entretien d’embauche, vous serez, en premier lieu, jugé sur l’image que vous dégagerez. Même si cette idée peut être sujette à débats, c’est comme cela que les entretiens professionnels fonctionnent.

Là encore, tout est question de juste équilibre. On ne vous demande pas de venir en tenue de soirée chic, en costume de grand couturier pour les hommes ou en robe de soirée pour les femmes. En revanche, une tenue trop décontractée donnera l’impression que vous manquez de motivation, voire, dans certains cas, que vous manquez de respect à la personne qui vous reçoit en entretien. Ayez une tenue soignée, comme par exemple un tailleur pour les femmes, ou le combo veste, chemise et pantalon pour les hommes. Soyez bien habillé et bien coiffé, tout simplement. C’est une marque de respect, mais aussi une « preuve » que vous portez un réel intérêt à cet entretien, et que le réussir vous tient à cœur.

Comment parler argent ?

C’est LE sujet délicat par excellence, dans la vie en général, et encore plus lors d’un entretien professionnel. Comment aborder le sujet ? Dans un premier temps, la meilleure solution est de ne pas l’aborder. Attendez que votre futur employeur en parle, ce qui arrive généralement en fin d’entretien.

Cependant, il arrive parfois que certains recruteurs n’abordent pas le sujet, soit par oubli, soit parce que c’est aussi une manière de vous tester. Dans ce cas, c’est à vous d’en parler, en respectant les règles suivantes :

  • Attendez la fin de l’entretien pour en parler
  • Renseignez-vous au préalable sur les salaires pratiqués dans votre secteur d’activité et pour votre poste plus précisément
  • Tenez compte de la rémunération globale, et pas uniquement du salaire : les tickets restaurants, la voiture de fonction, les primes ,etc., ça compte !
  • Au lieu de demander directement au recruteur combien il compte vous payer, parlez-lui de vos prétentions salariales, puis laissez-le vous répondre.

S’il vous interroge sur vos précédents salaires, soyez honnête ! Votre recruteur connaît parfaitement votre secteur d’activité et les salaires qui y sont pratiqués. Si vous lui mentez, il le saura tout de suite !

Un dernier petit conseil pour que tout se passe bien :

Soignez votre langage. Plus vous serez angoissé, plus vous verrez apparaître des tics de langage tels que les fameux « euh…hein… » Etc. À l’inverse, si vous êtes trop détendu, vous aurez tendance à avoir un langage trop familier sans même vous en rendre compte.

Un entretien professionnel se prépare. N’hésitez pas à préparer un texte et à le répéter autant de fois que nécessaire, jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise. Il est clair que vous ne réciterez pas ce texte lors de votre entretien, son déroulement n’étant pas à ce point prévisible. Cependant, cela vous aidera à être plus à l’aise pour vous exprimer, répondre aux questions, etc., bref, montrer votre vraie valeur à votre recruteur.

JEU CONCOURS : 10 E-BOOKS SLIDEPRO A GAGNER !*
Apprenez à vous démarquer des autres candidats pendant votre entretien oral
concours

Pour participer [1] laissez-nous votre adresse email [2] likez les pages Facebook Moovijob & SlidePro pour être tiré au sort le 20 mars 2017 à 12h00.

Votre email (obligatoire)

Conseils présentés par slidepro.fr

SlidePro réalise des présentations percutantes pour ses clients à travers le monde et vous offre aujourd’hui la possibilité d’en faire autant avec son ebook 99 conseils sur l’art de la présentation (prix de vente : 137€).

* vos coordonnées ne seront pas partagées auprès de tiers à l'issue de ce concours.