Se préparer pour un salon de recrutement : la checklist

Un salon de recrutement permet avant tout de rencontrer et découvrir des exposants. C’est un vecteur d’opportunités qu’il faut toutefois savoir aborder en étant préparé afin de ne pas rentrer bredouille. Les entreprises cherchent à y rencontrer des candidats qualifiés, mais surtout des candidats préparés, motivés et intéressés auprès desquels elle pourra présenter ses perspectives de recrutement.

See the article in English

Pour répondre à leurs attentes, vous devrez donc vous renseigner en amont sur quelques entreprises ciblées en prenant connaissance du maximum d’informations les concernant, que ce soit via le site Internet du salon, via le site Internet des sociétés ou bien par d’autres sources comme les réseaux sociaux.

Ces recruteurs attendent de vous que vous soyez à la fois prêts psychologiquement, physiquement, mais également que vous apportiez les pièces nécessaires (CV, lettre de motivation) pour qu’elles puissent reprendre contact avec vous par la suite.

Alors ? Êtes-vous prêt ?

 

Le travail de préparation en amont :
  • Se renseigner sur l’entreprise via Internet sur ses services et produits, son histoire, ses effectifs, son emplacement, ses valeurs et les profils qu’elle recherche.
  • Se préparer à poser des questions à l’intervenant du stand sur tout ce qui ne figure pas déjà dans les supports de communication de l’entreprise.
  • Préparer son elevator pitch. C’est une petite présentation de moins d’une minute sur votre profil, destinée aux recruteurs.
  • Préparer son argumentaireCette petite liste de deux ou trois raisons pour lesquelles vous souhaitez postuler auprès de telle ou telle entreprise.

 

Etre prêt le jour-J !
  • Avoir un dress code adapté. Pour être en phase avec votre interlocuteur, mais aussi vous vendre en vous mettant à votre avantage, en effet selon le vieil adage, « on a jamais l’occasion de faire une seconde fois bonne impression ».
  • Se présenter sur le salon en dehors des heures de pleine fréquentation, vous donnera la chance d’échanger de manière privilégiée avec les recruteurs.
  • Apporter des CV en quantité suffisante, mis à jour et préparer une lettre de motivation si vous avez anticipé une offre qui vous intéresse.

 

Que faire après le salon ? 
  • Ne pas hésiter à recontacter les recruteurs avec lesquels l’échange vous a semblé intéressant. Prenez l’initiative de faire le premier pas, après avoir pris grand soin, le jour du salon, à récupérer les cartes de visite des recruteurs.
  • Mettre à jour votre profil sur les réseaux sociaux que vous aurez pensé à mentionner dans votre CV.
  • Ajouter les contacts professionnels rencontrés lors du salon sur les différents réseaux sociaux professionnels pour maintenir le contact. Ces personnes vous seront peut-être utiles immédiatement ou à l’avenir.

A retenir : un salon de recrutement vous offre la possibilité d’avoir un premier contact avec des recruteurs en face-à-face pour vous faire une opinion sur des sociétés. C’est en respectant une bonne ligne de conduite avant, pendant et après l’évènement que vous pourrez maximiser vos chances, en tant que candidat et marquer l’esprit du recruteur pour avancer dans le processus de recrutement.

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment