Quelles entreprises offrent des perspectives de carrière à l’étranger ?

De nombreux jeunes diplômés rêvent de travailler à l’étranger. Pour les étudiants en grandes écoles, ce sont les groupes spécialisés dans l’énergie et les produits pétroliers comme Total, Shell, Technip ou encore Schlumberger qui offrent le plus d’opportunités de voyager.
Les étudiants de filières universitaires (commerce et ingénieurs) placent également Total en tête de leurs palmarès, mais le reste de leur classement est différent. C’est ce qui ressort du Top 10 de l’entreprise idéale sur le critère des « opportunités de voyager ou s’expatrier à l’étranger ».

Total arrive en tête de trois des quatre Top 10 (élèves en grande école d’ingénieurs et étudiants en filières universitaires de commerce et d’ingénieurs). Les futurs diplômés d’école de commerce, eux, la placent en 3e place, ce qui reste un bon score pour ces futurs managers.

Le groupe pétrolier français offre, aux yeux des diplômés, de belles opportunités de voyage : il est présent dans plus de 130 pays et n’hésite pas à expatrier des jeunes fraîchement recrutés. La similitude entre les palmarès établis par les étudiants en grande école et les étudiants en faculté s’arrête là.

Si Total est le seul groupe pétrolier cité par les étudiants en faculté de commerce ou d’ingénieurs, les étudiants issus d’école de commerce distinguent, en plus de Total, trois groupes spécialisés dans l’énergie : Technip (2e place), Schlumberger (6e place) et Shell (9e place).

Les étudiants en école d’ingénieurs citent les mêmes entreprises, mais dans un ordre différent. Il n’y a pas de surprise : les groupes mondiaux de l’énergie sont friands de jeunes diplômés d’écoles, qu’ils rencontrent au sein des établissements avant même la fin de leurs études.

DES ÉQUIPES MULTINATIONALES

Les entreprises qui, par leurs activités, sont associées au voyage sont également présentes dans les Top 10. Par exemple, le groupe français Accor, gestionnaire de plus de 4 400 hôtels dans le monde, occupe la 1ère marche du podium du Top 10 des étudiants en école de commerce. Le leader mondial de l’hôtellerie leur offre en effet de nombreux débouchés à l’étranger. Mais il n’apparaît dans aucun autre classement.

Club Med, qui était déjà bien placé dans les Top 10 des années précédentes, est 7e du palmarès des grandes écoles de gestion. Air France est présent dans trois classements sur quatre, mais toujours en dessous de la 5e place.

Logiquement, les étudiants perçoivent les multinationales de tous secteurs (Coca-Cola, Kraft Foods, Pfizer, Mars, Renault, Safran…) comme des entreprises qui leur permettent de voyager ou de s’expatrier. Mais les étudiants des facultés, contrairement à leurs homologues des grandes écoles, semblent particulièrement favoriser dans leur jugement les firmes de haute technologie, comme Sony, Apple, Microsoft, IBM, Google, Electronic Arts.

Ces entreprises ne sont pas des multinationales de même taille que les entreprises de l’énergie, du transport ou du tourisme, mais elles sont réputées constituer leurs équipes avec des talents de différentes nationalités.

Publié le 29/10/2012 – Lemonde.fr – Par La Rédaction

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !