Attirer les jeunes diplômés par le social game : l’exemple de Danone

Baptisé « Trust », il est lancé dans le monde entier à partir du 16 octobre. Objectif, séduire les jeunes diplômés à ses valeurs et à sa culture, alors que ses besoins de recrutement sont importants, surtout dans les marchés émergents.

D’ici 2015, Danone devra recruter 20.000 nouveaux collaborateurs en Chine, dont 3000 managers. Et chaque année le géant des produits alimentaires a besoin de recruter 120 diplômés sortant de l’université au Brésil, 80 en Indonésie et une centaine aux Etats-Unis.

Faire connaître ses métiers, ses valeurs, sa culture d’entreprise et ses engagements sociétaux est donc éminemment stratégique pour attirer ces fameux «talents» que toutes les grandes entreprises s’arrachent et qu’elles disent avoir un mal fou à trouver malgré un chômage galopant.

Pour mieux valoriser sa «marque employeur» Danone lance mardi prochain dans le monde entier son premier «social game». Conçu avant tout pour ses marchés prioritaires (les pays émergents dans lesquels le groupe inclut les Etats-Unis réalisent désormais 51 % de son chiffre d’affaires), ce jeu baptisé «Trust» propose une immersion dans l’univers de Danone.

Pas moins de 130 missions sont proposées aux joueurs qui choisissent un pays et un métier du groupe à développer (produits laitiers frais, eaux, nutrition infantile). Ils doivent trouver les bonnes ressources, créer les business et construire les plans de commercialisation en alliant, pour chacun de leurs choix stratégiques, performance économique et innovation sociale et sociétale.

Danone n’a pas l’ambition de drainer 30 millions de joueurs par jour – comme Farmville, le célèbre social game-. «Nous aimerions avoir 60.000 joueurs au total d’ici un an», précise Christine Gas, directrice de la communication interne et de la marque employeur.

Pour le groupe alimentaire, ce type d’initiative est un bon outil d’identification de profils susceptibles de l’intéresser. «Les joueurs peuvent accepter de donner accès à leurs données personnelles, afin d’être éventuellement contactés par des recruteurs», précise encore la responsable de la marque employeur.

Publié le 11/10/12 – Lefigaro.fr – Par Christine Lagoutte

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !