Ces entreprises qui vont recruter en masse en 2013

Une agence pôle emploi à Bègles.

 

Malgré la flambée du chômage, des milliers de postes sont à pourvoir…

Déjà vingt mois de progression ininterrompue du chômage en France. Sur un an, en novembre, la hausse atteignait 10,5% en dans l’Hexagone. Le pic historique de janvier 1997 (3.205.000 chômeurs sans activité) pourrait ainsi être dépassé au printemps. Malgré tout, des entreprises, dans ce contexte où l’horizon économique s’assombrit, continue de recruter à tour de bras. Voici le palmarès des recruteurs pour 2013.

De gros besoins pour la restauration rapide…

La restauration rapide caracole en tête avec 44.120 CDI à la clé chez McDonald’s et 10.500 chez Quick. La SNCF complète le podium avec 6.000 embauches dont 1.000 cadres (des ingénieurs à 75%) pour faire face, notamment aux départs à laretraite. EDF, Vinci et Carrefour recherchent de leur côté 6.000 personnes dont respectivement 1.800 et 1.000 cols blancs pour les deux premiers et 300 pour le dernier.

La Poste et O2, spécialiste des services à la personne, ne sont pas en reste avec 5.000 embauches prévues. Ce dernier appartient à l’association d’entrepreneurs Croissance Plus qui diffuse désormais les offres d’emplois sur son site (87 sont déjà recensées). «Le contexte économique actuel ne doit pas nous dissuader de prendre des risques et de recruter, bien au contraire!», explique Jean-René Boidron, co-président de la commission social et emploi de CroissancePlus, PDG de DL Santé.

 Et pour le CAC 40 aussi

De son côté, le groupe Bouygues cherche 4.300 nouveaux collaborateurs. Le Crédit agricole et le LCL en veulent 4.000. Monoprix et le groupe de restauration Flo vont proposer 3.000 CDI chacun. Alten, Safran et Capgemini-sogeti recruteront près de 3.000 personnes dont environ 90% de cols blancs (surtout des ingénieurs). Avec de 2.500 à 1.800 CDI à pourvoir, Eiffage, Altran, LVMH et ERDF complètent ce tableau partiel des meilleurs recruteurs établi parChallenges qui a recensé 200.000 postes à pourvoir dans 100 entreprises. Selon Pôle- emploi de 250.000 à 300.000 offres seraient non pourvues au total.

Les grands groupes du CAC 40 ne sont pas en reste. En plus de Vinci, Carrefour, Safran, EDF, Bouygues, LVMH, Crédit Agricole, Accor va embaucher 2.000 personnes, Alstom 1.200, Axa 2.200, BNP Paribas au moins 700, France Télécom 1.200, l’Oréal 5.50, Michelin 800, Publicis 1.250, Saint-Gobain 2.800, Société générale 1.500, Solvay 300, STMicro-electronics 130, Technip 570, Total 1.500 d’après les chiffres fournis au Point.

Article publié le 25 janvier 2013 – 20minutes.fr

 

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Moovijob.com !