Entretien d’embauche : les 6 gestes qui comptent

 

Même avec un CV impeccable, l’entretien d’embauche n’est pas gagné d’avance. Une enquête du recruteur Office Team, dédié aux assistants spécialisés, révèle que les DRH prêtent également attention à la poignée de main qu’ils échangent avec les candidats ou à la façon dont ceux-ci les regardent… Cela s’appelle de la communication non verbale et ça peut peser lourd dans un process de recrutement.

 

Ce que les DRH attendent en premier, en matière de communication non verbale ?

 

1 – Que les candidats les regardent droit dans les yeux, quelles que soient les questions posées… La façon dont le candidat garde un contact visuel avec l’interlocuteur qui le reçoit est en effet déterminant pour 91,5% des DRH.

2 – Second point d’importance, quasi égale, pour 90% des DRH : la gestuelle des candidats lorsque ceux-ci les écoutent (jambes et/ou bras croisés, mains jointes ou ouvertes, position assise…).

3 – Vient ensuite la poignée de main, qui doit être franche et ferme, ce à quoi sont sensibles 87% des DRH consultés par OfficeTeam.

4 – Les recruteurs prêtent enfin une attention tout aussi importante (87%) à la gestuelle des candidats lorsqu’ils s’expriment. Mêlent-ils le geste à la parole ? Se grattent-ils le nez ou une oreille ?

5 – Sans oublier la façon dont le candidat se tient sur sa chaise, de préférence bien droite : un élément pris en compte par 86,5% des responsables de recrutement.

6 – Enfin, 77,5% des DRH observent le fait que les candidats attendent – ou non – d’être invités à s’asseoir, ce qui manifestement laisse une bonne impression au recruteur dès le pas de la porte.

En clair, selon ce groupe d’intérim, le candidat doit « adopter une attitude courtoise ainsi qu’une posture d’ouverture, synonymes de respect et d’écoute », même si comme le reconnaît Office Team, l’essentiel n’est pas là: « les compétences, les références et le parcours professionnel » sont « primordiaux et font la différence ».

Méthodologie : enquête menée en France en juillet 2012 par un institut de sondage indépendant auprès de 200 Responsables/Directeurs Ressources Humaines (DRH) français, dans le cadre d’un échantillon représentatif d’entreprises.

Article publié le 08 avril 2013 – cadremploi.fr – Nathalie Alonso

 

 

Les soirées Plug&Work by Moovijob : LE rendez-vous des jeunes diplômés avec l’emploi dans toute la France !