International Can: plus qu’un projet cosmétique


Un projet industriel qui démarre, c’est une bonne nouvelle. International Can, petite soeur et voisine de Cosmolux, renforcera la zone d’Echternach et donnera un coup de fouet à un secteur malmené au Luxembourg.
 
Par les temps qui courent, donner le premier coup de pelle d’un nouveau projet industriel, cela relève de la bonne pioche. Et pas seulement parce qu’on est en période électorale et que l’événement tombe plutôt bien pour le ministre en exercice, Étienne Schneider en l’occurrence. Plus fondamentalement, un site de production, qui choisit le Grand-Duché que son groupe connaît déjà bien de l’intérieur, est une preuve de confiance dans son marché et dans son avenir.
 
Ainsi, International Can prévoit de fabriquer, sur la zone industrielle d’Echternach, des boîtes en aluminium pour aérosols ainsi que des équipements pour le remplissage de ces conteneurs. Ceux-ci sont destinés à l’industrie cosmétique et les flacons en alu recevront des produits d’hygiène, comme de la mousse à raser ou du déodorant.
 
180 emplois et une idée stratégique
 
Cela ne doit rien au hasard. Ce projet industriel a été réfléchi par le groupe allemand Maxim Markenprodukte Gmbh & Co. Il représente un investissement de près de 30 millions d’euros. L’enjeu local et régional n’a rien de négligeable: selon les prévisions de l’entreprise, le site, une fois à plein rendement (en 2014) devrait générer quelque 180 nouveaux emplois. Ce type d’annonce ne survient pas tous les jours, surtout dans ce coin de pays…
 
C’est d’autant plus vrai que la stratégie du groupe joue la carte de l’intégration verticale, qui intègre aussi la logistique, un autre fleuron sur lequel le Grand-Duché veut tisser son redéploiement industriel, ainsi que la recherche et développement. Le groupe Maxim a incorporé, depuis novembre 2001, Cosmolux International.
 
Faits par le voisin
 
À Echternach, ce site s’est spécialisé dans le vaste potentiel de prestations pour la cosmétique, shampoings, produits de douche et de bain, lotions ou crèmes.. Le groupe conçoit dans ses laboratoires certifiés, fabrique, embouteille, emballe et expédie. Cosmolux dispose sur la zone d’un vaste entrepôt, pilotable à distance, prévu pour le stockage de produits dangereux (aérosols, parfums), d’où sont préparés et triés commandes et produits susceptibles de générer du mouvement pour 1.000 palettes/jour…
 
La nouvelle étape, c’est International Cap. C’était un peu le chainon manquant. Le site voisin produira les conteneurs aluminium que, jusque là, le groupe achetait à des fournisseurs extérieurs. Une valeur ajoutée pour un groupe actif dans une niche porteuse.
 
Typiquement le genre de projets qui revalorise une aura industrielle.
 
Source ; paperjam.lu
 
Venez rencontrer votre futur employeur au Luxembourg lors de la tournée Plug&Work Europe 2013 ! Toutes les infos et inscriptions sur plugnwork.eu !
 
Retrouvez toutes nos offres d’emploi au Luxembourg sur www.moovijob.com !