Interview d’Olivier Offerle, Directeur executif de Cometz (ex ACSF)

 

Installé à Metz depuis 2000, ACSF, devenu Cometz depuis peu, est une entreprise de services spécialisée dans la relation client. Ses donneurs d’ordres, de grands acteurs de la téléphonie, de l’énergie et de la télévision, font confiance au professionnalisme de ses 800 collaborateurs.

 

Cometz recrute activement depuis plusieurs années sur Metz, pourriez-vous nous donner les raisons d’un tel développement et les clés de votre réussite ?

Cometz est un centre de contact implanté à Metz depuis 2000 et emploi aujourd’hui près de 800 collaborateurs sur des postes opérationnels et fonctionnels. Nos différents clients s’appuient au quotidien sur nos 12 ans de savoir-faire.  Le professionnalisme et la pro activité de nos collaborateurs sont des atouts majeurs qui rassurent nos clients.

 

Aujourd’hui Cometz recrute 250 Conseillers Clientèle, quels types de profils recherchez-vous ? quelles sont les qualités essentielles d’un Conseiller de Clientèle et pourquoi postuler chez Cometz ?

Nous axons la recherche de candidats sur le savoir être et le savoir-faire en œuvrant sur une dimension qualité importante et une forte appétence commerciale. Nous offrons à nos conseillers un accompagnement permanent qui leur permet de développer et acquérir de nouvelles compétences professionnelles telles que le sens du service visant l’excellence, le sens relationnel, l’écoute et l’esprit commercial.

 

Que peut attendre de la part de Cometz un Conseiller de Clientèle qui vous rejoint en termes de conditions de travail, de formation et d’évolution de carrière ?

Les conditions de travail sont un enjeu majeur afin que les collaborateurs accompagnent, satisfassent et fidélisent leur client. Différentes actions sont réalisées régulièrement pour optimiser ce sujet en lien avec le CHSCT et la médecine du travail.

L’accompagnement des Conseillers de Clientèle dès son intégration en proposant des formations métiers et produits fait partie intégrante de nos valeurs et de notre vision quotidienne.

Actuellement, plus de 50 % de nos encadrants  sont issus d’évolutions de carrière interne.

Nos différentes actions et notre développement démontrent notre qualité d’accompagnement et notre réactivité face à un marché qui évolue, qui connait une concurrence effrénée. Nous nous attelons à consolider les liens étroits que les marques entretiennent avec leurs clients.

Nous sommes fiers que notre politique globale soit reconnue par l’ensemble de nos clients.

 

Le 18 janvier 2013 – Moovijob.com

Facebook Comments

Website Comments

  1. laurie

    Il faudrait aussi parler du turn over important et du salaire misérable

  2. anonyme

    Pipo ! Les conditions de travail sont déplorables. C’est la déshumanisation à tous les niveaux. Tout, absolument tout, se gère à flux tendu. On presse les gens jusqu’à la dernière goutte. Ils finissent par s’en aller, amers et dégoutés du monde du travail. Voilà pourquoi il y a un recrutement quasi permanent: personne ne reste. 4 personnes en RH pour gérer 800 collaborateurs…! Ils ne suivent pas…Les encadrants de proximité (superviseurs) sont sous pression permanente de leurs hyperviseurs eux-même sous pression constante du responsable de compte. Salaire de misère, conditions au ras des paquerettes, un scandale !

Post a comment