L’Armée de Terre recrute, rencontrez-les au Moovijob Tour de Nancy et Metz en septembre

Aujourd’hui, le Capitaine Virginie, chef du bureau terre du centre d’information et de recrutement des forces armées de Nancy et en charge du recrutement des jeunes en Meurthe et Moselle nous parle de l’Armée de Terre. Vous souhaitez vous engager ? Elle vous donne rendez-vous sur les Moovijob Tour de Nancy et Metz les 11 et 23 septembre 2015 pour étudier votre projet.  

 

11823120_928880360507816_9182720420479577512_o

 

Bonjour Capitaine, pourriez-vous nous présenter l’Armée de Terre ?

Au service des Français, au service de la France et de ses intérêts, sur le territoire national comme à l’étranger, le soldat exerce un métier utile aux autres, qui est porteur de sens.

On ne naît pas soldat, on le devient, grâce à une formation initiale puis de spécialité, dont les enseignements sont valables pour la vie entière.

Les armées maintiennent un volume important de recrutement prévisionnel annuel d’environ 15 000 militaires pour satisfaire le besoin fonctionnel et garantir l’impératif de jeunesse exigé par l’engagement militaire. Le modèle d’armée conserve et préserve les impératifs propres aux exigences du contrat opérationnel : une armée dotée d’un personnel jeune et apte à remplir ses missions de projection et d’engagement. Le ministère de la Défense continue à recruter chaque année des jeunes officiers, sous-officiers et militaires du rang de 17,5 à 29 ans, du CAP à BAC +5.

Le recrutement se fait sur un seul métier , celui de soldat, qui s’exerce au travers de nombreux emplois. Ces fonctions recouvrent des spécialités aussi diverses que : fantassin, artilleur, pilote de char, cuisinier, mécanicien, transmetteur, pilote d’hélicoptère, contrôleur aérien, informaticien, conducteur poids lourd et bien d’autres.

 

11378436_646306615504523_1769366451_n

 

Pour cette rentrée 2015, quels sont vos besoins en ressources humaines ? Dans quels domaines les profils retenus seront-ils amenés à évoluer ?

D’ici la fin de l’année 2015, l’Armée de Terre se doit de recruter plus de 10 000 hommes.

Si les candidatures sont sélectives (examen de dossier , évaluations), elles ne se restreignent pas pour autant aux seuls diplômes obtenus et au nombre d’années d’expériences accumulées. A l’inverse de la majorité des entreprises, le recrutement de l’armée de Terre se concentre avant tout sur le potentiel de chaque candidat. Elle propose une formation à un métier et un accompagnement qui permettent aux jeunes de se réorienter sans difficultés dans le civil (au moment de leur reconversion).

L’armée de Terre est engagée dans de nombreuse missions : il peut s’agir de sécurité intérieure avec le plan VIGIPIRATE ou bien de sécurité extérieure avec les opérations extérieures ( en République Centre Afrique, au Mali,…). Mais elle peut également être amenée à apporter son soutien à l’ONU ou à l’OTAN, par exemple. En outre, elle participe activement depuis quelques années à la lutte contre le terrorisme. C’est une formidable aventure  !

 

11358093_487302938084030_2012016214_n

 

Quelles sont les perspectives d’évolution?

L’escalier social est une réalité dans l’armée de Terre : 70 % des sous-officiers sont issus des militaires du rang et 60 % des officiers sont issus des sous-officiers. Un engagé volontaire (EVAT) peut devenir directement officier par concours. Il faut également souligner une égalité entre les salaires homme / femme.

Par ailleurs l’armée de Terre propose une formation à un métier, qui permet au jeune de se réorienter dans le civil, fort de compétences approfondies et d’un parcours extraordinaire.

Lors du salon, qu’attendez-vous concrètement des candidats qui se présentent à vous ?

Les candidats qui se présentent à nous se doivent d’avoir une tenue vestimentaire correcte, et un comportement respectueux vis-à-vis de son interlocuteur. Son curriculum vitae sera constitué sur le modèle que ceux rédigés dans le civil avec sobriété et clarté. Nous accordons aussi une grande importance à la lettre de motivation qui nous permet d’évaluer le degrés de motivation du candidat.

Un salon permet une première rencontre mais elle sera forcément suivie d’une deuxième dans l’un de nos centres de recrutement afin de laisser le candidat mûrir son projet.

A notre niveau , nous apprécions les qualités du candidat en apportant une importance toute particulière aux motivations qui le pousse à venir nous rencontrer et à son expérience tant scolaire, professionnelles ou associative.

 

Cette aventure vous intéresse ? Munissez-vous de votre CV et rendez-vous au Moovijob Tour Nancy et Metz les 11 et 23 septembre pour rencontrer l’équipe de recrutement de l’armée de Terre de votre région. Inscriptions et informations ici
Banner_MJTFrance2015

11189507_928613937160860_2133603185_n

 

Pourquoi avoir choisi de participer à la tournée du Moovijob Tour France en septembre prochain sur les trois dates ?

C’est une bonne opportunité de rencontre. En effet, pour nous le contact direct est indispensable, il permet de nous mettre en relation et de donner une première idée d’orientation au candidat (recrutement officier, sous-officier ou militaire du rang en fonction du niveau d’étude).

 

Un détail qui fait toute la différence chez l’armée de Terre ?

L’armée de Terre est une aventure ! S’engager dans l’armée de Terre constitue une première expérience professionnelle riche et hors du commun. Le goût de l’aventure, la volonté de partager des valeurs de solidarité, de cohésion, d’honneur…, la volonté de servir son pays ou tout simplement l’envie de se dépasser, chaque candidat a au moins une bonne raison pour s’engager.

Outre l’acquisition de savoir-faire dont beaucoup sont transposables dans le monde civil, l’apprentissage du métier de soldat permet d’acquérir un savoir-être unique, valable pour toute la durée de sa vie. L’armée de Terre offre la possibilité de se découvrir des capacités insoupçonnées, tout en exerçant un métier utile et qui a du sens ! Ce ne sont pas seulement des mots, c’est une réalité.

 

11242853_369894553217349_1220475726_n

 

Une anecdote d’entretien avec un candidat ?

Fin juillet 2015, un jeune engagé qui a été incorporé dans un bataillon de chasseurs alpins est revenu au bureau terre du CIRFA de Nancy pour exprimer toute sa reconnaissance et gratitude auprès de son conseiller en recrutement.

Il lui a évoqué toute sa formation montagne en été, les formations sur lesquelles il était prévue d’ici la fin d’année, et notamment celle pour son brevet d’aptitude montagne hiver.

Mais surtout le plus important pour lui et pour nous le point  fort de cette visite, c’est qu’il va participer au plan VIGIPIRATE et  partira en juin 2016 en opération extérieure.

Après seulement 1 an et demi de présence au sein de son régiment, ce jeune se voit engagé dans des opérations tant intérieures qu’extérieures.

 

Quelle est la chose la plus folle qu’un candidat ait fait pour décrocher un poste ?  

Les parcours sont normés donc le candidat doit rester lui-même et simplement nous faire part de sa motivation, ses envies…

 

11376275_859669880786253_1790899049_n

 

L’armée de Terre sera présente lors du Moovijob Tour de Nancy au Parc Expo de 9h30 à 17h00 et le 23 septembre à l’Arsenal de Metz de 9h30 à 17h00. Pou y participer, inscrivez-vous dès maintenant sur : http://tour-france.moovijob.com.  

 

Photos : Compte Instagram du Recrutement de l’Armée de Terre