Lidl poursuit sa croissance en ouvrant un nouvel entrepôt en Lorraine

Le distributeur allemand investit 35 millions d’euros dans un nouveau bâtiment. La montée en charge du site générera la création d’emplois.

Lidl tisse sa toile en Lorraine. D’ici à début 2015, l’enseigne de distribution allemande disposera d’une nouvelle plate-forme logistique régionale à Montoy-Flanville, près de Metz (Moselle). Un nouveau bâtiment de 40.000 mètres carrés, mobilisant un investissement de 35 millions d’euros, va être construit sur une zone d’activité de la communauté de communes du Pays de Pange pour approvisionner en produits secs, frais et surgelés, une soixantaine de supermarchés en Lorraine. Les travaux débuteront à la fin de l’année. « La nouvelle plate-forme remplace le site logistique actuel de Noisseville (Moselle), distant seulement de 2,5 kilomètres, qui arrive aux limites de ses capacités et qui emploie 120 personnes. Son dimensionnement lui permettra d’accompagner la croissance de notre enseigne », explique Nicolas Calo, responsable de la communication, qui rappelle que le groupe de distribution allemand a annoncé à l’automne dernier avoir abandonné le « hard discount » pour s’orienter vers le « soft discount », proposant plus de marques nationales. Dans le même temps, Lidl met en place un nouveau concept de magasins pour répondre aux attentes des consommateurs.
La montée en charge progressive de ce nouveau site, en fonction de l’augmentation du nombre des supermarchés de l’enseigne en région, générera la création de « plusieurs dizaines d’emplois », pour lesquels le Conseil régional de Lorraine s’est engagé à financer la formation.
200 poids lourds par jour
L’arrivée de Lidl n’est pas dénuée de conséquences pour la communauté de communes du Pays de Pange, qui va entreprendre des travaux d’aménagement et de sécurisation des accès routiers de la zone industrielle. Objectif : permettre la circulation quotidienne de près de 200 poids lourds. « Avec le soutien du Conseil général de Moselle, nous allons investir plus de 3 millions d’euros », souligne Roland Chloup, président de la collectivité. Un projet lancé par les élus depuis trois ans déjà. « La plupart des bases logistiques de ce distributeur emploient environ 200 salariés directement, auxquels il faut ajouter les emplois induits par les différents prestataires. Il n’est pas interdit de penser que, à moyen terme, ce sont près de 350 à 400 personnes qui travailleront sur le site », explique Roland Chloup. Les élus se montrent d’autant plus prévoyants qu’une autre implantation de taille pourrait être annoncée d’ici quelques semaines sur le site.

Publié le 10/05/2013 – Lesechos.fr – Par Pascal Ambrosi

Retrouvez toutes nos offres d’emplois dans le Commerce/Vente/Marketing/Distribution sur Moovijob.com !