Manager la Génération Z, mode d’emploi !

Les jeunes de la génération Z, nés dans les années 1990, sont affranchis, mais ils ont besoin de règles. Nos futures recrues ne craignent pas l’ambivalence, apprenons à manier le paradoxe. Et remettons au goût du jour quatre qualités : souplesse, rigueur, proximité affective et leadership.

1. Souplesse. Adieu le vieux système de management vertical et ses diktats : il faut être force de proposition, impliquer tous les collabo­rateurs et laisser s’exprimer la créativité : chacun a ses méthodes propres et ses rythmes de travail.

2. Rigueur. Interdiction des boissons énergisantes, établissement d’un code de conduite avec les clients, respect des horaires : un règlement intérieur, s’il confirme les valeurs de l’entreprise et sert les objectifs collectifs, sera bien accepté.

3. Proximité affective. Leurs amitiés ne sont pas que numériques : les Z ont aussi généré la vague «emo» (emo­tional). Encou­rage­ments, félicitations, compréhension, y compris lorsque cela touche leur vie privée : c’est ce qu’ils attendent de vous.

4. Leadership. Leur modèle ? Le patron qui fait preuve d’autorité sans être autoritaire, et qui reste facilement accessible. Ambitieux et passionnés, ils vous suivront très loin si vous les aidez à canaliser leurs projets et, surtout, si vous vous montrez un leader exemplaire et adepte de la transparence, animé d’une vraie passion.

Publié le 03/02/2014 – Capital.fr – Par La Rédaction

Retrouvez la 4e édition du Moovijob Tour DeLux à LuxCongrès le 21 Mars prochain ! Infos et inscription sur http://tour-delux.moovijob.com !