Luxembourg – Présidence 2015: l’État recrute


L’État poursuit son plan de recrutement, en trois phases, d’effectifs complémentaires en vue de la présidence du Conseil de l’Union européenne, qui reviendra au Grand-Duché en 2015.
 
Les candidats peuvent se manifester jusqu’au 8 novembre.
 
L’agenda électoral national ferait presque oublier certaines échéances européennes. Le Luxembourg tiendra en effet la présidence du Conseil de l’Union européenne, au deuxième semestre de 2015.
 
Une échéance importante pour le nouveau gouvernement qui sera chargé d’organiser les réunions interministérielles au niveau européen durant cette période. Pour parvenir à cette organisation, l’État luxembourgeois a lancé une vague de recrutement pour des postes à pourvoir dès début 2014.
 
Les affaires étrangères demandeuses
 
Après une première vague de recrutement publiée en septembre, 72 postes complémentaires sont désormais ouverts, pour une prise de fonction au 1er janvier 2014, idéalement.
 
Les postes ouverts, sous contrat à durée déterminée, concernent tant des affectations au Luxembourg qu’auprès de la Représentation permanente du Grand-Duché auprès de l’Union européenne à Bruxelles.
 
Différents ministères sont demandeurs, dont les Affaires étrangères qui englobent la majeure partie du contingent.
 
Les candidats à ces postes doivent détenir la nationalité luxembourgeoise mais l’État peut aussi faire appel à des citoyens européens en cas de défaut de candidature pour un posté donné, sous réserve que le candidat maîtrise les trois langues véhiculaires du pays.
 
Le détail des postes est accessible sur le site de la fonction publique. Le délai est fixé au 8 novembre. 
 
Source ; paperjam.lu
 
Venez rencontrer votre futur employeur au Luxembourg lors de la tournée Plug&Work Europe 2013 ! Toutes les infos et inscriptions sur plugnwork.lu !
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi au Luxembourg sur www.moovijob.com !