Le Projet Voltaire en 80 jours

Vous aussi, comme moi, vous copiez-collez tous vos mails sur des sites de correction d’orthographe ? Vous aussi, vous menez une vie parallèle sur les sites comme Reverso, Scribens, ou encore Cordial-en-ligne ? Alors cet article est fait pour vous !
L’orthographe et la grammaire comptent pour n’importe quel job, mais plus encore dans n’importe quelle recherche d’emploi !   

Longue expatriation, correcteurs automatiques, open space où vous êtes constamment interrompu dans votre rédaction, touches de clavier mal enfoncées …  BREF ! Les excuses sont multiples, mais si ce n’est pour certifier votre bon niveau de français, peut-être pourriez-vous devenir un as de l’orthographe avec le Certificat Voltaire ? 🙂

Le Certificat Voltaire est un examen en orthographe sous forme de QCM destiné à être mentionné sur le curriculum vitae. Il peut être un plus dans tous les domaines puisque l’orthographe, plus qu’une façon de communiquer, est une forme de respect et de savoir vivre.

Imaginez que vous êtes recruteur et que vous recevez des CV ou des lettres de motivation, bourrés de fautes. Logiquement vous ne recruterez jamais ces personnes. Alors attention aux correcteurs automatiques, si vous doutez, faites relire vos candidatures par quelqu’un qui a un bon niveau en français ! 😉

Comment préparer le Certificat Voltaire ?

L’examen le jour-J est décomposé en 2 phases : une dictée de 5 minutes, pour vérifier que vous n’avez pas de troubles de langage ; et un QCM de 195 questions notées sur 1000. Vous aurez 2 heures pour identifier les fautes pour chaque question. La moitié des questions concerne des fautes d’ordre grammatical, puis d’orthographe, de syntaxe et de vocabulaire. Suite à l’examen, vous recevez un score correspondant à un niveau soit Moyen, Supérieur ou d’Excellence en langue française.

Un candidat qui se prépare, met en générale 1h25 pour réaliser le test, donc si vous souhaitez réussir à finir le test dans les temps, préparez-vous à l’avance, comme pour n’importe quel examen, car les questions vont des plus simples aux plus coriaces.

Chez Moovijob, on vous conseille ce livre : Le Grand Livre de l’Orthographe – certificat Voltaire, de Dominique Dumas aux éditions Vuibert. Il existe également d’autres livres sur le marché, mais nous avons choisi celui-ci, car il propose à la fois : des règles, des exercices, mais aussi des tests complets pour vous entraîner en temps réel.

Je prépare le test en 80 jours (2 mois et demi)

Etape 1 : Pour atteindre le niveau maximal, testez les 100 questions d’évaluation pour identifier les règles que vous ne maîtrisez pas.

Etape 2 : Si vous êtes vraiment parti pour passer la certification, inscrivez-vous sur le site officiel pour passer l’examen près de chez vous. Il y en a partout en France et il coûte 59,90€. Vous pouvez demander à votre employeur si une prise en charge est possible. A noter, le Certificat Voltaire est reconnu par beaucoup d’entreprises qui organisent parfois elles-mêmes des sessions d’examens pour leurs employés. Le fait de vous inscrire à l’avance vous forcera, comme nous, à vous y mettre ! 🙂

Etape 3 : On vous conseille d’étudier les 391 règles proposées dans le livre, comprenant : les mots que l’on confond, les accords, l’orthographe lexicale et la sémantique. Chaque règle se poursuit par un exercice de 20 phrases où vous pourrez tester votre compréhension en déterminant si la phrase est correcte ou non. Tous les exercices sont corrigés et vous pourrez comprendre vos erreurs.

Si vous réalisez 7 exercices par jour pendant 60 jours, vous disposerez encore de 20 jours pour repasser sur vos lacunes et vous entraîner en temps réel pour les tests avant l’examen.

N’oubliez pas qu’on pense souvent en savoir plus qu’on en sait réellement sur la langue française. Cet entraînement au Certificat Voltaire ne pourra que vous être bénéfique ! 🙂

Et comme on peut aussi apprendre en s’amusant, un grand merci à Bescherelle ta mère qui nous a fait bien rire avec ses chatons :

CHATON_2

CHATON_5