La Génération Z : la future Grande InvaZion de l’entreprise ?

La semaine dernière, The Boson Project et BNP Paribas publiaient une enquête sur la génération Z et sa vision du monde de l’entreprise. Cette étude a été réalisée auprès de 3 200 Français âgés de 15 à 20 ans. Que veut dire pour eux la réussite, l’entreprise et comment voient-ils leur futur ? Focus sur ces jeunes Z qui, à peine rentrés dans l’arène du monde du travail, sont déjà sous les feux des projecteurs ! 

 

 

Pourquoi cette enquête ? 

 

On attend beaucoup de cette nouvelle génération Z totalement connectée et même plus encore que sa grande sœur la génération Y qui a déjà beaucoup fait parler d’elle à son entrée sur le marché du travail. L’entreprise était-elle préparée à intégrer les Yers ? Le thème a fait débat, mais pour la génération Z, on y reprendra plus les jeunes entrepreneurs de The Boson Project, eux-mêmes passés par là qui souhaitent donner la parole aux Z. De son côté, la BNP Paribas se tient prête à accueillir ces nouveaux collaborateurs, mais aussi ces nouveaux clients aux habitudes différentes de leurs aînés. C’est pourquoi elle anticipe et s’intéresse de près à la future  »grande InvaZion » qui nous guette.

 

Les Z et la réussite 

 

Qu’est-ce qui fait la réussite selon un Z ? Le réseau pour 40 % d’entre eux ! Le diplôme, le bon CV, ou encore le fait d’aller à l’étranger sont loin derrière, ce qui prouve bien que ces jeunes Z sont conscients de l’importance du monde qui les entoure. Le diplôme et l’école seront un moyen comme un autre pour cette jeunesse autodidacte, consciente que les métiers d’aujourd’hui ne seront probablement plus les métiers de demain.

 

dipexprez

 

Les Z face à l’entreprise 

 

L’entreprise semble faire peur à 36 % d’entre eux contre seulement 23 % qui seraient attirés par elle. Parmi les réponses pour qualifier l’entreprise, on retrouve les mots : « dure », « compliquée », « impitoyable », « fermée », « une jungle ». ceci est d’autant plus frappant que 47 % d’entre eux aimeraient fonder leur propre entreprise plus tard.

 

startup

 

Les Z face à leur futur 

 

Comme les Y, ils connaissent la crise, mais les Z semblent plus soucieux d’un équilibre entre vie privée et vie professionnelle et un quart d’entre eux opterait plutôt pour travailler dans une entreprise FUN, voire éthique pour 21 % des sondés.

On note également que nos jeunes Français sont prêts à croquer le monde : 68,5 % d’entre eux se voient travailler à l’étranger tout en sachant qu’ils pourraient également réussir en France.

 

navion

 

En conclusion, cette jeunesse est exigeante, pragmatique, entreprenante ce qui pourrait bien donner du fil à retordre aux DRH dans quelques années !

 

zinvazion

 

Pour avoir accès à toute l’étude cliquez ici.

Envie d’une soirée de recrutement très branchée génération Y ? Retrouvez prochainement notre tournée Plug&Work :

Plug2015Twitter(1)
[], [], []