Le phénomène PokémonGo au bureau

Le phénomène PokémonGO envahit la planète depuis quelques semaines. Avant même que le jeu de réalité augmentée ne sorte en France, on découvrait déjà des hordes de gens tournant en rond dans des parcs pour attraper des spécimens. Mais qu’en est-il dans les entreprises ? Petit tour d’horizon du phénomène au bureau.

Est-ce que vous jouez à PokémonGO ?

Pourquoi un tel phénomène ?

La plupart des jeunes de la génération Y ont joué à Pokémon dans les années 90. Ils sont aujourd’hui sur le marché de l’emploi et sont ravis de pouvoir rejouer partout sur mobile à leur jeu d’enfance. Il est important pour les managers d’éviter une baisse de productivité en rappelant qu’il est interdit de jouer pendant les heures de travail.

Et encore moins au volant… puisqu’on recense déjà 2 accidents de voitures en France liés à PokémonGO. Imaginez si les gens sont capables de jouer en conduisant ce qu’ils sont capable de faire en entreprise !

Depuis trois semaines, on assiste à une déferlante de contenu à ce sujet sur les réseaux sociaux comme des photos d’affiches placardées dans les couloirs par les RH comme ici :

pokemon go 1 13729146_10154049160609342_7472718623399483141_n (1)

Les employés s’amusent à prendre en photo leur dernière capture avant une réunion :

Cn9SpmnWYAAFElm
Attention toutefois : comme le rappel le zdnet.fr, le fait de filmer avec sa caméra dans une entreprise peut être contraire aux chartes de sécurité. PokémonGo nécessite aussi l’ouverture de sa liste de contacts, sa localisation et monopolise pas mal de stockage et épuise votre batterie. On vous déconseille donc d’utiliser votre portable professionnel, surtout en cas de piratage de l’appli !

Certaines sociétés profitent même du phénomène comme le cabinet Persuaders basé à Nantes qui a décidé de publier une offre de stagiaire « Chargé de recrutement – dresseur Pokémon h/f » (voir un extrait de l’offre ci-dessous). L’idée est plutôt pas mal et le style sympa. On espère qu’ils trouveront un dresseur 😉

original