8 erreurs à éviter lors de votre recherche d’emploi

8 erreurs à éviter

 

La recherche d’emploi est loin d’être un long fleuve tranquille alternant les périodes d’euphorie et découragement, inutile d’en rajouter en tombant dans les erreurs les plus courantes quand vous cherchez un nouveau job.

 

1. Blâmer sans cesse les autres, les institutions, votre patron…

Arrêter de perdre du temps et de l’énergie dans les plaintes et les reproches de toutes sortes, ça ne fera pas avancer vos recherches et ne fera que nuire à votre moral et à votre réputation. Regardez vers l’avenir et mettez en valeur les traits de votre personnalité qui vous feront surmonter ce délicat passage.

2. Faire de votre recherche le seul objectif de votre vie

Être au chômage c’est aussi une opportunité pour réfléchir à d’autres projets, à une formation… Prenez le temps de vous ressourcer, d’apprendre, de reprendre de saines habitudes alimentaires et physiques. Allez à la rencontre de nouvelles personnes, perfectionnez-vous dans un domaine qui vous tient à cœur. Nous avons tous besoin de diversité et d’interaction avec les autres.

3. Prendre un refus comme un affront personnel

Il est assez rare d’être pris au premier entretien du premier poste auquel vous avez postulé. N’oubliez pas cependant que tout ne dépend pas de vous. Il y a de nombreuses informations que vous ne maîtrisez pas : l’expérience des autres candidats, la raison réelle qui fait que le poste est vacant, le type de personnalité recherché par rapport à l’équipe ou à la pression subit dans le poste… Profitez plutôt de l’expérience pour faire le bilan de l’entretien que vous venez de réaliser pour ajuster votre argumentaire et être encore plus convaincant lors d’une prochaine fois.

4. Rechercher votre job au même endroit que les autres

Surfer sur les sites spécialisés d’emploi en ligne est important mais insuffisant car la concurrence est rude. Ne passer pas tout votre temps sur l’autoroute des offres d’emploi sous peine de rester bloqué avec les juillettistes au péage. Prenez quelques routes champêtres pour aller voir les petits producteurs, récolter de l’information, faites des candidatures spontanées. Participer à des évènements et captez quelques cartes de visites que vous pourrez contacter plus tard.

5. Ne pas définir un message clair pour tous

A moins d’être en phase de validation de projet, aucun recruteur potentiel n’est intéressé par ce que vous voulez faire  et que vous n’avez jamais fait. Ils préféreront connaître votre valeur ajoutée, ce qui fait de vous un professionnel incontournable dans votre métier ou secteur d’activité. Définissez ce qui va susciter l’intérêt de votre interlocuteur en une ou deux phrases.

6. Cacher sa situation à l’entourage

Ne restez pas dans l’ombre, n’ayez pas peur de briller, montrez votre valeur avec confiance  sans arrogance. Chacun est susceptible de subir une période de transition entre deux emplois, n’essayez pas de faire vos recherches seul(e)s. Au contraire partagez vos connaissances et exprimez clairement le type de job ou d’information que vous recherchez. Partagez cette expérience de manière positive avec vos proches et vous serez beaucoup plus efficace dans votre quête, vous verrez que beaucoup de personnes sont prêtes à vous aider.

7. Postuler à n’importe quel emploi

Une recherche tout azimut n’inspire pas confiance mais démontre plutôt le désespoir et l’instabilité professionnelle. L’employeur se rendra rapidement compte que vous ne connaissez pas son secteur, sa culture d’entreprise ou le poste convoité. Il craindra un manque d’implication et un départ rapide si une autre opportunité se présentait par la suite. Proposer de tout faire équivaut à ne rien proposer précisément.

8. Oublier que les temps changent

Si vous n’avez pas testé le marché du travail depuis quelques années, vous pourriez avoir des attentes irréalistes. Il est facile de penser que votre recherche actuelle est exactement la même que lorsque vous cherchiez votre dernier emploi. Seulement les temps changent, vous avez changé et le marché aussi. C’est le meilleur moment pour refaire le point et avoir une meilleure compréhension du marché de l’emploi afin de vous positionner plus justement.

Assurez-vous de vous démarquer des autres, pensez non seulement à vos compétences mais aussi à vos principales réalisations, c’est précisément là que vous prouverez votre différence que pourrez la compléter par vos intérêts extra- professionnels.

 

Ce billet s’inspire d’un article paru dans le journal anglais : The Gardian écrit par Simon Gray – Directeur du cabinet Cherry professional : « 10 mistakes to avoid when job hunting »

Article publié le 12 mars 2013 – bougetonjob.com

 

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Moovijob.com !