Dress Code pour un entretien quand il fait chaud !

Comme dirait Cristina Cordula : « Avec du sexy pour un entretien d’embauche, on est complètement à côté de la pompe ! » Mais voilà que l’été, tant attendu, pointe le bout de son nez. Que va-t-on pouvoir porter pour un entretien d’embauche par une chaleur pareille ! Quels sont les vêtements légers à porter sans faire trop plage, trop bariolé, trop décontracté, trop dénudé ou trop sexy ? Petit tour de dressing en images pour vous montrer concrètement où l’on veut « en vêtir ». 

 

Pantacourts, jupes ou robes colorés, ou encore pantalons en lin, OUI ! A condition qu’ils ne soient pas transparents ou trop courts, ces vêtements, s’ils sont bien assortis, peuvent tout à fait être portés à un entretien. Certaines règles simples permettent d’éviter les fashum faux-pas*.

 

La règle du décolleté et de la jupe :

Si vous mettez un décolleté, vous devrez éviter les jupes ou robes courtes. On conseillera un décolleté raisonnable aux petites poitrines, et de montrer ses jambes aux poitrines plus généreuses afin de ne pas déstabiliser votre interlocuteur ou votre interlocutrice, car oui, un bouton de chemise est si vite oublié ! On vous conseille aussi de mettre des collants ou des bas transparents pour un entretien. Pourquoi ? Parce que si votre peau brille vous donnerez l’impression de participer à un concours de body-building ! Cela fait toujours plus habillée d’avoir les jambes satinées avec des bas ou des collants qui peuvent aussi vous donner un joli hâle bronzé.

 

1. Effet bariolé et aguicheur : le rouge peut se porter en étant assorti à des couleurs unies plus sobres – 2. Effet aguicheur : chemisier + jupe crayon + ceinture pour une taille de guêpe, mais les talons et les accessoires on retombe dans le bling-bling à éviter – 3. Effet trop dénudé : Chaussures échancrées, top de plage et jupe courte font apparaître trop de mètre carré de peau, une veste et des escarpins à bride pourraient rattraper l’affaire ! Pensez aussi qu’une jupe, assise, ça remonte facilement ! A bon entendeur…

 

Chez les hommes, on pense également à n’ouvrir qu’un bouton du col de la chemise, (pas plus !). Et l’on veille à couvrir ses avant-bras.

 

De  »hot en bas », de gauche à droite : 1. Même chez les hommes, il faut couvrir ses avant-bras – 2. Une veste en lin permettra de faire habillé et de ne pas avoir trop chaud, mais le jean est à proscrire – 3. On évite plus de trois couleurs, ici la cravate jure sur la chemise à carreaux – 4. On évite le trop serré, on vient pour un entretien pas un concours de body-building !

 

Porter des vêtements trop près du corps, (déjà qu’on en porte moins l’été) se remarque d’autant plus vite. Nous conseillons de porter des vêtements amples qui vous mettront à l’aise, avec lesquels on ne remarquera pas vos sueurs froides !

Essayez d’équilibrer vos vêtements : si vous portez un bas serré, optez pour quelque chose de plus ample pour le haut et vice versa.

 

On favorise quelles matières ?

Celles où l’on transpire le moins ! Donc, on évite le synthétique et on favorise les tissus qui respirent comme le lin, le coton, la mousseline de coton, le crêpe de coton, où les tissus légers comme la soie et le satin pour des vêtements plus souples.

 

1. La chemise est trop bariolée pour aller à un premier entretien formel. En revanche, cette tenue sera plus adaptée au monde de la communication ou des agences. 2. Les chevilles à l’air font trop décontracté. 3. On ouvre au max un bouton de chemise (du col !) et on rentre sa chemise dans le pantalon.

 

Eviter l’effet plage 

Les tissus trop plissés ou à imprimés, les accessoires de type bijoux fantaisie ou les chapeaux de paille risquent vite de changer votre attitude. N’oubliez pas que le recruteur doit vous imaginer dans la vie de tous les jours, au bureau, actif et sérieux. Il faut donc faire bonne impression et ne pas lui rappeler le champ sémantique des vacances. Dans le cas de la photo ci-dessous, il est préférable de se couvrir les épaules avec un caraco ou une veste et de choisir un collier près du coup qui se remarquera moins.

 

Effet plage ou champêtre à éviter en entretien, même l’été !

 

Accorder les couleurs

On vous conseille d’utiliser au maximum 3 couleurs. Si vous optez pour des couleurs flashy, portez uniquement une seule pièce très colorée pour apaiser le regard de votre interlocuteur. Pour uniformiser votre tenue, misez sur des couleurs plus ternes : blanc, gris, beige, noir, bleu marine ou encore crème.

 

1. Chez ces dames, on s’autorise trois couleur maximum, pour les hauts on évite les bretelles spaghettis ou le soutien-gorge qui dépasse – 2. et 3. chaussures ouvertes oui car sobriété et pantalon jusqu’à la cheville ou avec jupe longue.

 

Pour un premier entretien, les motifs sont plutôt déconseillés chez les hommes, à moins qu’ils soient très légers. Si votre entretien est en banque, vous aurez quand-même à porter une cravate, donc évitez de vous tracasser pour l’accorder en choisissant au maximum des chemises unies en blanc, bleu ciel, gris ou parme et des cravates unies plus foncées.

 

1. Un pantalon en lin bien taillé avec des chaussures fermées et une veste plus foncée et ceinture sur chemise, un camaïeu de couleurs réussi ! – 2. Toujours porter des chaussettes !

 

Et chez nos voisins européens quand il fait chaud ? 

Vous ne le savez peut-être pas, mais en période de grande chaleur, certains Länder en Allemagne ont des règles spécifiques (Hitzfrei). Lorsque le thermomètre monte entre 26 et 30 degrés, il est conseillé à l’entreprise de mettre en place des systèmes de climatisation ; par contre, lorsque l’air oscille entre 30 et 35 degrés, l’entreprise doit tolérer les tenues vestimentaires plus légères et mettre en place des mesures telles que l’eau gratuite pour tous et payer les congés des personnes fragiles, comme les femmes enceintes par exemple, si elles disposent d’un certificat médical.

 

1. Ensemble sophistiqué : le t-shirt plus fantaisiste s’harmonie avec le pantalon ample, taillé et droit en bas sur des chaussures assorties au top. On peut se permettre des talons hauts échancrés, car on ne voit pas les chevilles. 2. Tenue plus basique : à l’inverse, le slim blanc est près du corps et descend jusqu’aux chevilles. Le haut est plus évasé et les épaules couvertes. On remarquera tout de même qu’à contre-jour, ce top en mousseline de coton est transparent, à porter avec un débardeur en dessous donc !

 

En Espagne la jornada partida, (journée divisée) règle le problème des pics de chaleur : elle commence vers 9 heures, s’en suit une pause déjeuner vers 11 heures jusqu’à 14 ou 15 heures que l’on associe à la fameuse siesta espagnole, puis le travail reprend facilement jusqu’à 20 heures quand il fait déjà plus frais. Le gouvernement catalan se penche sérieusement sur la question d’uniformisation des horaires avec les autres pays européens avec qui elle partage les mêmes fuseaux horaires depuis la seconde guerre mondiale.

 

*fashum faux-pas contraction de fashion et méchant en ver-lant

Sources photos : Pinterest

 

Facebook Comments

Website Comments

  1. Bertrand

    Merci Cristina !J’ai bien aimé 🙂 je sais comment me vêtir cet été now.

Post a comment