Le ministère de la Justice recrute par le biais d’un concours des surveillants pénitentiaires

L’administration pénitentiaire recrute par voie de concours (gratuit) à tous les niveaux du CAP à BAC + 3 sur le métier de surveillant pénitentiaire. Vous avez entre 19 et 42 ans, êtes titulaire au minimum du brevet des collèges (ou titre équivalent) et êtes de nationalité française ? Ce domaine est peut-être fait pour vous et les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 7 décembre 2015. 

 

justice-penitentiaire-gouvernement-france-moovijob-recrutement-concours-surveillant

 

 

Les surveillants pénitentiaires ont une mission de sécurité publique.

Ils prennent en charge les personnes confiées par les autorités judiciaires, ils en assurent la garde et la surveillance. Au contact quotidien des personnes détenues, les personnels de surveillance participent à leur réinsertion aux côtés des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) et des partenaires.

Les évolutions de carrière

L’administration pénitentiaire offre une grande diversité de postes à des niveaux de responsabilité différents exercés en qualité de surveillant, surveillant brigadier, premier surveillant, major, lieutenant, capitaine et commandant pénitentiaire.

A l’issue de la formation, les personnels pénitentiaires sont affectés dans l’un des 188 établissements (maisons d’arrêt ou établissements pour peine) sur l’ensemble du territoire français. Leur choix est déterminé selon le rang de classement obtenu lors de la scolarité.

Les surveillants pénitentiaires peuvent évoluer vers des fonctions d’encadrement (premiers surveillants et majors) puis accéder à des postes de commandement (lieutenant, capitaine, commandant pénitentiaire). Ils peuvent ensuite devenir chef d’établissement dans une structure de moins de 200 places.

Ils ont aussi la possibilité d’accéder à des fonctions spécifiques telles que chargé d’application informatique, membre d’une équipe régionale d’intervention et de sécurité (ERIS) ou formateur.

Êtes vous fait pour ce métier ? 

Nouveauté cette année, le ministère de la Justice vous propose un petit test pour savoir si ce métier est fait pour vous. Cliquez sur cette bannière pour démarrer le test !

etes_vous_fait_pour_ce_metier1

 

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 7 décembre 2015

Vous êtes :

  • de nationalité française,
  • âgé de 19 ans minimum à 42 ans au plus, le 1er janvier 2016,
  • titulaire du brevet des collèges,
  • en possession de vos droits civiques et n’avez pas de mention portée au bulletin n°2 du casier judiciaire incompatible avec l’exercice des fonctions de surveillant,
  • en situation régulière au regard du code du service national,
  • apte physiquement au métier de surveillant pénitentiaire.

Cliquez ici pour vous inscrire

Il existe également des spécificités de concours si vous avez déjà exercé dans le domaine de la sécurité ou si vous êtes un ancien militaire, des postes vous sont réservés : plus d’infos par ici.

 

Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu’au 7 décembre 2015.

 

Comment se préparer au concours ?

Il existe plusieurs types d’épreuves auxquelles vous pouvez vous entraîner :

 

      ECRITE (épreuve d’admissibilité)

  • L’épreuve écrite dure 3 heures (coefficient 3). Elle se compose de la façon suivante :
    • une série de questions à choix multiples (portant sur l’histoire, la géographie, l’actualité),
    • une série de questions de raisonnement logique faisant appel aux qualités d’analyse, d’observation, de déduction et de bon sens du candidat,
    • la rédaction d’un compte rendu établi à partir d’un ou de plusieurs documents relatifs à un événement susceptible de survenir à l’occasion de l’exercice des fonctions de surveillant. Il a pour but de vérifier la capacité du candidat à rendre compte à sa hiérarchie en rédigeant un rapport circonstancié à partir du dit événement.

    Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.
    ORALE et PHYSIQUE  (épreuves d’admission)

    Seuls peuvent participer aux épreuves d’admission, les candidats ayant obtenu un total de points fixé par le jury.

    1ère épreuve
    Cette épreuve orale dure 20 minutes (coefficient 5). Elle se compose de :

    • l’entretien de personnalité portant sur votre aptitude à exercer les fonctions de surveillant et vos motivations ;
    • ou l’entretien portant sur la reconnaissance des acquis de votre expérience professionnelle, si vous disposez d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans la sécurité (à préciser lors de l’inscription).

    2ème épreuve
    Il s’agit d’une épreuve sportive (coefficient 2).

    Cet examen comprend une course de vitesse, une course de demi-fond et une épreuve de lancer de poids.

  • Retrouvez les derniers conseils pour vous préparer à l’examen et en savoir plus sur le métier de surveillant ici.

 

Toutes ces informations sont extraites du site officiel : www.devenirsurveillant.fr