Quelles questions poser lors d’un entretien d’embauche ?

DR

C’est classique : à la fin de l’entretien d’embauche, votre interlocuteur prononcera la phrase : « Avez-vous des questions ? » Sans préparation, vous prenez le risque de vous retrouver sans inspiration, sans voix… et de ternir l’image que vous avez si brillamment construite durant l’entretien !

Posez des questions sur l’entreprise

Votre interlocuteur vous présentera probablement son entreprise. Dans ce cas, laissez-le terminer son discours de manière à ce qu’il ne soit pas agacé par des interruptions, mais écoutez-le attentivement et préparez des questions. Rebondir sur ce que vous aura dit votre recruteur mettra en avant votre sens de l’écoute, votre curiosité, votre capacité à détecter les informations importantes et montrera bien sûr votre intérêt pour l’entreprise.
Vous pouvez poser tout type de questions au sujet de l’entreprise : quels sont les éléments principaux de sa culture ? Quels sont les objectifs stratégiques actuellement? Y a-t-il des ouvertures de magasin prévues cette année ou le lancement de nouveaux produits ? Montrez que vous vous intéressez à cette entreprise et à son domaine d’activité ! Renseignez vous au préalable sur l’actualité de l’entreprise et référez-y vous : demandez par exemple pourquoi, aux vues de sa nouvelle campagne de publicité, l’entreprise a-t-elle pris récemment un nouveau tournant dans sa politique de communication.

Posez des questions sur le poste

Il est évident que questionner votre interlocuteur sur le contenu du poste vous permettra de mieux appréhender le métier auquel vous postulez, mais démontrera également votre curiosité. Demandez des précisions sur des éléments factuels : quel sera votre responsable hiérarchique, avec quelle équipe allez-vous travailler, quel est le profil des membres de cette équipe, quelle est la répartition des fonctions… Montrez que vous vous intéressez à tout l’environnement de travail et que vous vous projetez sur ce poste. Demandez par exemple quel est le processus d’intégration d’un nouvel embauché. Mettez également en avant votre volonté d’effectuer un parcours complet au sein de cette entreprise : quelles sont les clés de réussite sur ce poste, quelles sont les perspectives d’évolution… Attention cependant dans vos formulations à ne pas faire ressentir que le poste auquel vous prétendez maintenant n’est qu’une case obligatoire à vos yeux !

Posez des questions sur votre interlocuteur

Si vous sentez que le feeling est positif, posez poliment des questions au recruteur sur lui-même : quel est son parcours professionnel, quel est aujourd’hui son quotidien et avec quelle équipe travaille-t-il… Ceci montrera que vous vous intéressez à l’individu que vous avez en face de vous, ainsi qu’à la réussite de chacun des éléments de l’entreprise.
Poussez donc votre recruteur à parler de choses qui lui tiennent à cœur et lui feront oublier l’aiguille tournant sur le cadran de l’horloge. Ne soyez cependant pas indiscret et ne vous engagez pas sur le terrain de la vie privée !

Préparez la question de la fin d’entretien

Réservez une de vos questions pour la fin de l’entretien d’embauche, lorsque que viendra l’habituelle phrase « avez-vous des questions ? ». L’une des possibilités est de questionner votre recruteur sur son propre parcours, si vous ne l’avez déjà fait. Vous pouvez également lui demander pourquoi, lui, a-t-il choisi d’intégrer cette entreprise et pour quelles raisons est-il aujourd’hui passionné par son métier, son entreprise et le secteur d’activité dans lequel il évolue. Enfin, n’hésitez pas à confirmer votre motivation pour le poste et à demander les suites de l’entretien d’embauche: allez-vous rencontrer d’autres personnes ? Dans quels délais ? Ceci montrera que vous vous projetez sur le poste.

Article publié le 03 décembre 2012 – latribune.fr – kiwidistrib.com

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Moovijob !