Comment aider les jeunes à trouver un premier job?


Les moins de 30 ans représentent 22,3% des demandeurs d’emploi du pays. Avec, en août, 3 864 jeunes parmi les 16 526 chômeurs du pays, le chômage des jeunes sera un des thèmes centraux de la campagne électorale.
 
Le Premier ministre, Jean-Claude Juncker, a ainsi émis l’idée d’inciter les jeunes à prendre un emploi quand il se présente. «Si quelqu’un qui a une formation universitaire ne trouve pas un emploi tout de suite, il devrait peut-être aussi accepter un boulot inférieur à sa qualification», précise-t-on au parti.
 
Le principe est le même pour un jeune non qualifié. «Au lieu de rester au chômage, il pourrait accepter un travail». Pour lui mettre le pied à l’étrier, le CSV envisage des mesures incitatives. «L’entreprise payerait le minimum et l’État payerait un surplus, pour inciter le jeune à travailler».
 
Les syndicats sont plus que sceptiques. Pour le président de l’OGBL, Jean-Claude Reding, il y a «assez d’instruments, comme les contrats d’initiation à l’emploi. Pas la peine de subventionner le salaire minimum aux entreprises.
 
De plus, insinuer que les jeunes ne veulent pas travailler quand on est d’une génération qui n’avait pas à s’en faire est indigne. Leur situation est difficile». Le LCGB pense lui qu’il faut «créer les conditions pour permettre aux jeunes de trouver un emploi. Nous proposons une relance de l’apprentissage et la création de contrats spécifiques pour garantir aux jeunes peu formés une entrée sur le marché du travail».
 
Source ; lessentiel.lu
 
Venez rencontrer votre futur employeur au Luxembourg lors de la tournée Plug&Work Europe 2013 ! Toutes les infos et inscriptions sur plugnwork.eu !
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi dediées aux jeunes diplômés sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.