Comment préparer son entretien d’embauche (autrement dit : bien se vendre)


On s’est tous trouvés, à un moment ou à un autre (même quand on est chasseur de têtes) à la place de l’interviewé à qui on pose la fameuse question « parlez-moi de vous ».
 
Certes, on ne vous posera pas cette question si vous rencontrez un consultant chez Elaee car cela ne fait pas partie de nos méthodes. Néanmoins, cette question est intéressante pour se mettre en situation et se présenter en entretien d’embauche de façon efficace.
 
Voici donc les points à préparer (tout en n’oubliant pas de rester vous-mêmes) qui nous semblent, à nous recruteurs, primordiaux :
 
D’abord, c’est comme un autoportrait, il faut que vous soyez capable en une phrase d’expliquer qui vous êtes. Exemple : « Je suis Directrice de clientèle, professionnelle de la communication en réseaux, avec 10 ans d’expérience en agence ». Pour vous aider, pensez à ce que vous diriez à un ex-copain de classe retrouvé après des années, pour expliquer votre situation professionnelle.
 
Ensuite, il faut que vous ayez synthétisé en quelques mots (aussi) les étapes les plus importantes de votre parcours. Ne récitez surtout pas votre CV, le recruteur qui est face à vous l’a entre les mains. 5 minutes doivent suffire. Vous pouvez préparer en listant auparavant les noms d’entreprises, de clients, les terminologies métiers qui montreront votre expertise, les chiffres, etc.
 
Le plus important : savoir présenter son objectif professionnel. Et là, attention, ça veut dire qu’il faut que vous en ayez une vision claire. Expliquez vos souhaits, vos ambitions, vos priorités. Ne soyez pas consensuel. Dites « Idéalement, voilà ce que je cherche : … »
 
Enfin, posez des questions. Il ne faut pas hésiter à le faire, le recruteur face à vous appréciera votre intérêt. Montrez-vous Mo-ti-vés (oui, on sait, on se répète 😉 ). Préparées à l’avance, les questions peuvent porter sur la fonction, l’environnement de travail, les managers, les chiffres, la culture d’entreprise, etc.
Conclusion (sachez conclure) : il vous reste 2 choses à faire. D’abord intervenir s’il y a des points, importants pour vous (faisant parties des listes citées plus haut) qui n’ont pas été évoqués.
 
Ensuite, terminer en demandant « Que pensez-vous de ma candidature ? » (bon, chez Elaee, vous n’aurez pas besoin de la poser celle-là parce qu’on fait à chaque fin d’entretien une synthèse pour y répondre).
C’est un excellent moyen d’avoir une idée plus précise de votre candidature par rapport aux autres et surtout des points sur lesquels vous pouvez rassurer le recruteur s’il émet quelques doutes.
 
Source ; elaee.com
 
Venez rencontrer votre futur employeur lors du Moovijob Tour 2013 ! Toutes les infos sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.