Comment trouver sa voie grâce à l’Ikigai ?

Aujourd’hui, à tout stade de notre vie, nous sommes continuellement confrontés à la même question : Comment trouver notre voie ? En effet, on observe depuis l’apparition des millenials que les travailleurs du 21ème siècle ne cherchent plus à faire une belle carrière profitable, mais bien à trouver le bonheur au travail.  Que vous soyez en recherche d’emploi ou encore en poste, si vous avez cliqué sur cet article c’est que vous êtes forcément en réflexion sur votre avenir. N’ayez crainte, nous allons vous montrer le bon chemin à suivre pour trouver votre voie et prendre les bonnes décisions.

L’Ikigai, la méthode japonaise qui vous aide à trouver votre « mission de vie »

L’Ikigai vient d’un mot japonais qui ne peut être traduit littéralement. Il est composé de deux mots : « iki » qui signifie la vie, la gaieté, le vivant, et « gai » qui signifie « ce qui a de la valeur ». Ces deux mots associés forment ce qu’on appellerait notre « raison de vivre ». Complètement différent d’un bilan de compétence, l’Ikigai a pour but de vous aider à avoir une vie accomplie, tant au niveau professionnel que personnel. Cette méthode serait également une des clés de la longévité des Japonais, encore une bonne raison de la tester !

Comment on s’y met ?

Avant tout, il est important de choisir un créneau horaire calme, de se placer dans un endroit où on ne viendra pas vous déranger et surtout de se mettre dans un état d’esprit ouvert. Grâce à l’Ikigai, vous pourrez trouver votre raison de vivre, il faut donc suivre la méthode sérieusement. 😉

Vous l’aurez compris, pour effectuer ce travail sur soi, il va falloir remplir ce graphique. Notre conseil est de commencer par les cercles extérieurs, pour finir par les cercles qui se croisent.

  • Ce que j’aime

Le premier (et aussi généralement le plus facile à remplir) est le cercle de ce que vous aimez. Dans ce cercle, vous pourrez noter toutes les choses que vous aimez, qui vous procurent du plaisir ou de la joie. Cela peut aller de ce que vous aimez faire le weekend : les loisirs créatifs, la musique, discuter cinéma ou encore jouer aux jeux vidéo… A ce que vous aimez dans vos relations avec les autres : écouter les problèmes, planifier des vacances, raconter des blagues… Vous êtes libre !
Tout en sachant que plus vous écrirez de choses que vous aimez, plus cela vous aidera pour la suite.

  • Ce pour quoi je suis doué.e

Après avoir identifié vos différentes sources de joie, il est maintenant temps de rentrer un peu plus dans le vif du sujet avec le deuxième cercle : ce pour quoi vous êtes doué.e. Dans cette nouvelle étape, il s’agira de rédiger les différentes choses que vous faites au quotidien et dans lesquelles vous vous sentez à l’aise. Il peut également s’agir d’actions pour lesquelles vous êtes reconnu.e : régler les problèmes d’ordinateur, négocier un prix, créer des choses, résoudre des équations… Encore une fois, plus la liste sera longue, plus vous aurez de pistes pour la suite.

  • Ce dont le monde a besoin

Il est maintenant temps de passer à vos idéaux. D’une manière générale, nous avons tous une certaine vision du monde qui serait parfait à nos yeux. Pour remplir ce cercle, fermez les yeux puis essayez de vous imaginer un monde parfait : plus d’écologie, plus d’humanité, moins d’égoïsme… Puis, tenter de distinguer les différentes étapes qui permettraient d’accéder à ce monde parfait (exemple : les entreprises doivent trouver des méthodes de production moins polluantes). Cette étape peut paraître légèrement naïve mais, elle est néanmoins essentielle pour trouver votre raison de vous lever le matin.

  • Ce pour quoi je suis payé.e

Pour le dernier cercle, il va falloir faire preuve de plus de rationalité. En définissant ce pour quoi vous êtes actuellement payé.e, vous allez rédiger vos missions actuelles et ainsi pouvoir mesurer si celles-ci sont en adéquation avec vos valeurs et vos centres d’intérêt.

Une fois que les 4 cercles principaux sont remplis, il ne vous reste plus qu’à en déduire les liens entre chaque (voir schéma).  Par exemple, le croisement entre ce que vous aimez et ce pour quoi vous êtes doué.e s’appelle votre passion et le croisement de ce dont le monde a besoin et ce pour quoi vous êtes payé.e  s’appelle votre mission.

L’Ikigai sera véritablement atteint lorsque vous trouverez une activité qui vous permettra à la fois de faire ce que vous aimez, de faire du bien au monde, d’être reconnu et également de pouvoir en vivre.

C’est comme ça que vous trouverez votre véritable équilibre au quotidien !

Pour vous aider dans ce processus, voici quelques exemples d’Ikigai déjà complétés :

 

Exemples réalisés par https://www.frenchgreenlife.com/ et https://zenergisezvous.com/

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.