ESN : pourquoi se laisser tenter par ce type de structure ?

ESN ou Entreprise de Services Numériques, est la nouvelle appellation des entreprises désignées auparavant par l’acronyme SSII (Société de Services et d’Ingénierie en Informatique) et ce, depuis 2013. Ce terme désigne une entreprise spécialisée dans le domaine de l’informatique et des nouvelles technologies. Une ESN externalise ses compétences en génie informatique et propose différentes prestations à ses clients, en missionnant des consultants chez ces derniers, pour des durées déterminées.

Vous êtes dans le domaine informatique et vous ne savez pas vers quoi vous diriger ? Entre ESN et client final, votre cœur balance ? Vous hésitez entre les deux ? Ça tombe bien : nous avons exploré la question pour vous ! Tandis que les atouts à travailler chez le client final sont bien connus (stabilité, suivi des projets de A à Z…), nous avons pesé le pour et le contre à travailler en ESN.

ESN : sont-elles réellement faites pour vous ?

Missions et projets variés

Intégrer une ESN peut avoir plusieurs avantages, surtout si vous débutez dans le métier et que vous désirez acquérir et mettre en pratique rapidement des compétences en informatique. En effet, travailler dans une ESN permet d’évoluer dans des environnements techniques et organisationnels différents, ce qui n’est pas forcément le cas si vous êtes embauché directement en entreprise, chez le client final. Stéphanie B., Consultante IT au Luxembourg explique : « Lorsque l’on commence sa carrière dans les métiers de l’informatique, travailler en entreprise de consulting informatique peut présenter plusieurs atouts. Cela permet à un informaticien inexpérimenté de se faire la main et d’apprendre beaucoup plus rapidement que lorsqu’il débute au sein d’une société finale. » C’est ce qui permet aussi de progresser plus vite dans sa carrière, au vu de la variété des missions qui peuvent être proposées dans ce type de structures.

Mobilité : atout de taille ou inconvénient ?

Cela dit, travailler en ESN peut ne pas être fait pour tout le monde. Et pour cause, il ne faut pas avoir peur de changer d’environnement ou de collègues. Effectivement, si la mobilité que permettent les sociétés de consulting IT enchante souvent les informaticiens à l’esprit baroudeur, d’autres ne sont pas de cet avis. Mehdi H., IT Manager dans une compagnie d’assurances française raconte : « Se retrouver à 500 km de chez soi, devoir changer très souvent d’entreprise, ne pas avoir de stabilité… Cela a fait que, après quelques années en ESN, j’ai pris la décision de me tourner vers un poste de manager, dans le service informatique d’une compagnie d’assurances dans ma ville natale ». Aujourd’hui marié et père de deux enfants, Mehdi ne voit plus de retour en arrière possible.

Expertise et montée en compétences

Cependant, Mehdi reconnaît que c’est bien grâce à ses trois années de consultance en informatique dans une société de services numériques, qu’il a pu prétendre à son poste actuel, « C’est indéniable, le passage en ESN ouvre beaucoup de portes et vous permet de vous placer rapidement dans une posture d’expert. » Par le fait que vous soyez amené à travailler chez le client, vous devenez la référence dans votre domaine d’expertise. De plus, le fait d’accumuler différentes missions vous permet d’acquérir plus rapidement ce statut d’expert. A noter que la croissance professionnelle et l’apprentissage sont en effet la demande n°1 des développeurs dans une entreprise, 57 % d’entre eux la définissant comme étant une priorité. En somme, travailler dans le consulting IT permet de faire des débuts de carrières accélérés, avec l’opportunité d’accélérer l’obtention de postes à responsabilités.

Opportunité et réseautage

Les missions en ESN permettent aussi de changer de contexte, de rencontrer du monde et donc de se créer un réseau professionnel étendu. Stéphanie B. explique : « Si j’avais fait le choix d’être embauchée dans le département IT d’une entreprise, je n’aurais jamais eu l’opportunité de travailler sur autant de projets différents, de monter aussi rapidement les échelons et de rencontrer des équipes aussi différentes. Ce réseau énorme que je me suis construit au fil de mes missions m’offre des perspectives d’avenir considérables. » Un atout indéniable, lorsqu’on souhaite changer de boite, sans stress puisqu’on a le choix !

Pour les profils juniors, mais pas que…

Contrairement aux idées reçues, travailler en ESN n’est pas réservé uniquement aux profils juniors qui débutent à peine leur carrière dans le domaine de l’IT. En réalité, ces structures recherchent de plus en plus à recruter des cadres seniors, beaucoup plus expérimentés et donc bien plus rares dans ce secteur. Par conséquent, les recruteurs n’hésitent pas à mettre le prix pour attirer ce type de profils. Si vous pensez que vous stagnez dans votre poste actuel ou que vous ressentez le besoin de travailler sur autre chose, il serait alors judicieux pour vous de considérer un « moove » en ESN.

Alors ? Tenté.e par l’aventure en ESN ? Ne manquez pas Plug&Work Strasbourg le 5 février 2019 ! Plusieurs ESN seront présentes pour recruter, l’occasion de les rencontrer et de leur poser toutes vos questions 😉

Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter nos offres d’emploi en IT !

Facebook Comments

Post a comment