Jeunes diplômés : et si on oubliait les adresses mails de type “étudiant” ?

Place à la recherche d’emploi : oubliez vos adresses mails d’étudiants ou de chatteur (tinylove28@ ou booster@). Voici quelques conseils pour améliorer – et professionnaliser – votre communication… et éviter les bévues.

Adresses mails : bien choisir son nom.

C’est parfois dans ces petits détails du CV que se niche l’opinion (fatale) du recruteur. Dans ces cas-là, la recherche d’originalité tombe souvent à côté de la plaque. Optez plutôt pour l’indémodable « prénom.nom » ou « initiale du prénom.nom ». Evitez les chiffres. « La recherche d’emploi a pour but de véhiculer une image professionnelle, rappelle Christelle Colbeaux, consultante en recrutement. Il faut donc oublier les adresses mail du type tomate-basilic@ ou agathe75@ que j’ai vraiment rencontrées. De même, certaines personnes utilisent la boîte mail de leur conjoint(e) pour leurs échanges professionnels. Il est vivement recommandé d’avoir sa propre adresse. Le CV présente des éléments factuels d’une tonalité plutôt sérieuse. Si l’adresse mail n’est pas cohérente avec cet esprit de sérieux, cela sautera aux yeux du recruteur. »

Fournisseurs d’accès : attention aux pare-feux.

Certains fournisseurs d’accès sont la cible plus fréquente des spammeurs. Ainsi Hotmail et Yahoo sont fréquemment porteurs de spams qui viennent polluer les boîtes aux lettres de vos contacts. Dont celles de vos futurs employeurs. Certaines entreprises bloquent ainsi systématiquement les adresses Hotmail, via leur pare-feux. Prenez garde.

Mails : créer plusieurs comptes

Vous souhaitez jongler entre une activité pro, une activité associative et votre vie perso ? Créez-vous 3 adresses mails différentes, puis centralisez les messages dans un seul et même logiciel (Outlook, Mail, Thunderbird, etc.) sur lequel vous créerez 3 comptes. Cela vous permettra de cloisonner vos activités et d’afficher un certain sérieux dans votre recherche d’emploi sans renoncer pour autant à personnaliser votre adresse perso.

Signatures de mails : apprenez à les générer automatiquement

Plutôt que de réécrire à chaque fois vos coordonnées en bas de vos e-mails, créez une signature automatique qui s’inscrira en bas de vos messages. Le contenu : votre nom, votre activité, vos numéros de téléphone, votre blog ou site web. Des logiciels, comme BlogSigs vous permettent même d’intégrer le dernier post de votre blog à votre signature.

Envoi de fichier : apprenez à les nommer.

Envoyer un CV à Peugeot avec le nom de document « CV_Peugeot.doc », ça n’aide personne. Parce que chez Peugeot, 1 document sur 2 porte le nom de la firme et des centaines d’autres portent le nom de CV. Mettez-vous à la place de celui reçoit votre pièce jointe et qui doit la traiter. Il a besoin de voir vite. Aussi, préfèrera-t-on « CV_votre nom_votre métier (ou le nom du poste) ». De même, vérifiez bien le nom des extensions (.docx, .xls, .pdf…) pour être sûr que vos documents sont lisibles par tous.

Publié le 25/02/2013 – Apec.fr – Par Jean Chabod

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.