Un stage à l’étranger : une valeur ajoutée sur votre CV

Les stages à l’étranger sont de plus en plus intégrés dans les programmes des grandes écoles. Et pour cause, ces diverses expériences sont très appréciées des recruteurs. Alors pourquoi ne pas en profiter pour développer votre employabilité, améliorer vos compétences linguistiques et booster votre CV ?

Véritable valeur ajoutée sur le CV, un stage hors de l’Hexagone vous permet de vous faire la main tout en perfectionnant une langue étrangère. Sachez que les entreprises internationales privilégient les jeunes parlant plusieurs langues, et notamment l’anglais. « Nos collaborateurs sont amenés à intervenir sur des projets internationaux. La pratique de l’anglais est donc indispensable pour travailler sur nos différents projets », indique Geoffrey Burns, directeur de recrutement pour l’entité « Application Services » de Capgemini. Un stage à l’étranger est donc un bon tremplin vers l’emploi. Car à diplôme égal, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères peut faire la différence, et particulièrement dans les entreprises implantées partout dans le monde. Profitez donc, par exemple, d’une année de césure pour partir.

Où chercher ?

Plusieurs pistes peuvent être suivies. Le ministère des affaires étrangères propose des stages de 2 à 9 mois aux étudiants (Bac +2 minimum) issus d’établissements avec lesquels il a signé une convention-cadre. Les missions peuvent être réalisées dans une chancellerie politique, un service de presse, un service de coopération et d’action culturelle, une section consulaire… Des logements sont parfois prévus pour les stagiaires. Les institutions européennes et les organismes internationaux tels que l’ONU ou l’Unesco font aussi appel à des stagiaires. Attention, les places ne sont pas nombreuses : mieux vaut vous y prendre un an à l’avance. Autre possibilité : les programmes d’échanges. Par exemple, le programme Leonardo permet de réaliser des stages de trois mois minimum en Europe, avec l’attribution d’une bourse. Il s’adresse aux jeunes de moins de 28 ans titulaires au minimum d’un Bac + 2 ou jeunes diplômés.

Et si vous souhaitez connaître l’ensemble des entreprises hors du territoire, consultez les annuaires en ligne comme le Kompass. Des millions d’entreprises y sont répertoriées par pays et secteurs d’activité. Une fois les entreprises sélectionnées, rendez-vous directement sur leur site Internet pour vous renseigner sur le type de postes proposés et postuler par la suite.

Publié par JeuneDip.com – Par Rachida Soussi

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.