Un stage au Luxembourg, pourquoi pas ?

«Avec la crise, la plupart des banques et entreprises de la place financière n’ont pas de visibilité à plus de six mois mais elles continuent à prendre des stagiaires universitaires. Cela leur permet d’avoir un vivier de main-d’œuvre formée dans lequel puiser quand elles doivent embaucher», note Romain Raux, conseiller Campus carrières à l’Université du Luxembourg.

Et l’expérience qui peut être acquise est spécialisée: finance, gestion, audit, etc., ainsi que des fonctions de support telles que l’IT. «La photocopieuse, nous la laissons aux jobs d’été», indique-t-on dans cette banque. Les stagiaires venus de l’université, c’est du sérieux. D’ailleurs c’est rémunéré et pour la majorité des entreprises, l’idéal, «c’est une durée de six mois», dit-on chez UBS.

«Les aspirants stagiaires ayant peu d’expérience professionnelle à faire valoir, c’est sur leur présentation et leur motivation qu’ils seront jugés», précise-t-on chez Caceis. Important donc de «bien se renseigner sur la société visée», rappelle-t-on chez Clearstream.

Et, il y a le rédhibitoire: «Les postulants qui mentent. Avoir des difficultés à s’autoévaluer, c’est une chose. Ne pas savoir aligner deux mots d’anglais quand on affirme parler couramment en est une autre», assène-t-on chez PwC.

Publié le 22/10/2012 – Lessentiel.lu – La Rédaction

Retrouvez toutes nos offres de stage sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.