Nouveautés législatives au Luxembourg, ce qui va changer dès janvier 2019

En ce début d’année 2019, et afin de bien préparer les semaines à venir, Frontaliers Grand Est vous propose un petit focus sur les points essentiels qui vont évoluer au Luxembourg à partir du 1er janvier !
  • Augmentation de la durée d’indemnisation de maladie

Lorsqu’un salarié se voit prescrire un arrêt d’incapacité de travail, ce dernier voit sa rémunération maintenue dans un premier temps par l’employeur, puis ensuite par la Caisse Nationale de Santé (CNS).

La durée d’indemnisation maladie est fixée en 2018 à 52 semaines sur une période de 104 semaines. Ainsi, lorsqu’un salarié dépasse ce seuil de 52 semaines, son contrat de travail prend fin automatiquement et il ne bénéficie plus des indemnités de maladie.

A partir du 1er janvier 2019, cette durée d’indemnisation maladie va être portée à 78 semaines.

  • Augmentation du salaire social minimum

Un projet de loi n° 7381 a été déposé à la Chambre des Députés. Ce projet de loi vise l’augmentation du salaire social minimum de 1,1 %.

Si ce projet de loi est ratifié, le salaire social minimum pour une personne non qualifiée passera de 2.048,54 € à 2.071,10 € bruts par mois. Le salaire social minimum pour une personne qualifiée, actuellement de 2.458,25 € brut par mois, augmentera à 2.485,32 € brut par mois.

Une entrée en vigueur est envisagée dès le 1er janvier 2019.

  • Congés supplémentaires

Le gouvernement luxembourgeois a annoncé pour l’année 2019 :

– La mise en place d’un nouveau jour férié le 9 mai, la journée de l’Europe.

– L’augmentation du nombre de jours de congé annuel par salarié (26 par an).

Nous sommes dans l’attente de plus d’éléments à ce sujet.

  •  La réforme fiscale en 2019

Suite à l’entrée de la réforme fiscale au Luxembourg en 2018, certaines évolutions vont impacter les contribuables frontaliers à partir du 1er janvier 2019.

Les couples mariés non-résidents, ayant demandé l’application d’un taux d’impôt sur leur retenue mensuelle, seront dans l’obligation d’effectuer une déclaration fiscale en 2019 sur les revenus de 2018.

Vous souhaitez estimer au mieux votre imposition en 2019 ? Pas de panique, l’administration fiscale luxembourgeoise a mis en place un simulateur à découvrir juste ici !