Elevator Pitch : l’art de charmer en 1 minute !

Si vous êtes familier avec la recherche d’emploi, le networking ou tout simplement les rencontres régulières de nouvelles personnes, vous n’êtes pas sans savoir que la première impression est la plus importante. Qui n’a jamais approché une personne qui semblait sympathique, pour finalement se rendre compte qu’elle était qu’un moulin à paroles pas très captivant ? Encore pire, imaginez que vous pourriez être cette personne ! Embarrassant non ? Ce défaut s’appelle le jenaipasencorecomprislelevatorpitch (enfin, je crois). Suivez le guide et vous apprendrez à coup sûr comment capter l’attention d’une nouvelle rencontre et bien sûr, d’un recruteur également.

Quelques règles de base : 

  • Le langage non verbal représente 55% de la communication (expression du visage et posture)
  • Le ton de la voix représente 38% (intonation et son de la voix)
  • Le choix des mots utilisés représente seulement 5% (communication verbale)

Vous l’aurez compris, pour séduire en 1 minute, il vous faudra être habile dans vos gestes, votre posture, votre intonation, bien plus que dans le choix des mots que vous utiliserez ! Pour structurer votre apprentissage de l’Elevator Pitch, voici la méthode à suivre :

  1. Les 20 premiers pas 

Lorsque vous êtes présent à une soirée ou à un événement de recrutement et que le but est de vous démarquer, chaque geste compte. Lors de vos 20 premiers pas (ou moins si la pièce est petite 😉 ), une personne aura déjà l’occasion de se faire une idée de vous. Il est en effet important de réaliser que la première impression ne commence pas à partir des présentations, mais bien avant ! En résumé, si vous apercevez une personne avachie, qui marche d’un pas hésitant ou pas assez énergique, votre première impression pourrait en être affectée.
Pour être sûr de marquer des points, pensez tout d’abord à votre tenue, celle-ci doit être soignée et en cohérence avec votre objectif. Si vous postulez dans une banque, vous n’adopterez pas le même style que celui attendu pour une agence de communication par exemple. Après le choix de la tenue, vous devrez adopter une démarche confiante qui prouve que vous êtes sûr de vous. Attention à ne pas tomber dans l’excès sous peine d’effrayer la personne en face de vous ! Les petits plus : n’oubliez pas de vous tenir droit et de ne pas croiser les bras.

2. Les 20 premiers centimètres

Après vous avoir vu arriver, il est maintenant temps de commencer la séduction frontale. Armez-vous de votre plus beau sourire et de votre plus beau regard, mais n’oubliez pas, un sourire qui n’est pas sincère sera également mal perçu. Dans les 20 premiers centimètres, la poignée de main doit être également soignée : si vous avez les mains moites, gardez toujours avec vous un mouchoir de poche qui vous aidera à les garder sèches. Autre conseil essentiel : regardez toujours la personne dans les yeux. Si vous n’y arrivez pas, essayez de regarder entre ses 2 yeux, ça fonctionne aussi.

« Ne crois pas au sourire des lèvres que n’accompagne pas le sourire des yeux »

3. Les 20 premiers mots 

On arrive à la partie la plus concrète. Bien-sûr j’aborderai ici le cas de figure où vous voulez vous présenter devant un recruteur (car c’est un blog dédié au recrutement), mais n’hésitez pas à l’adapter en fonction de votre situation.

  • Vos 20 premiers mots seront décisifs pour la suite de la conversation. Énoncez votre nom de façon claire et votre spécialité puis précisez pour quel type de poste vous souhaitez postuler. Si le contexte s’y prête, vous pouvez également introduire votre formation.
    Exemple : Bonjour, je suis Florane, spécialisée en marketing et je suis intéressée par votre offre de community manager.
    Ou : Bonjour, je m’appelle Florane, je suis une jeune diplômée en master marketing et j’aimerais candidater pour votre offre de community manager.
    .
  • Ensuite, détaillez légèrement votre parcours professionnel (ou vos formations) et les différentes compétences que vous avez acquises qui pourraient être utiles pour le poste que vous recherchez.
    Exemple : Lors de mes 2 stages d’1 an et 6 mois au Luxembourg, j’ai eu l’occasion d’acquérir plusieurs compétences telles que la mise en place d’un planning pour les réseaux sociaux, la création de contenu graphique à l’aide d’outils comme Photoshop ou Indesign, la rédaction d’articles en français et en anglais ou encore, participer à la stratégie de référencement payant et naturel.
    .
  • Expliquez ensuite en quoi vos compétences seront utiles pour l’entreprise. Pour cette partie, il est essentiel d’avoir pris connaissance de l’entreprise, de ses valeurs et de l’offre d’emploi qu’elle propose. N’hésitez pas à ramener avec vous des photos ou des exemples de choses que vous avez réalisées par le passé pour donner aux recruteurs un bon aperçu de votre travail.
    Exemple : J’ai vu que vous recherchiez une personne capable de gérer des projets en autonomie et qui possède également un bon esprit créatif. Lors de mes expériences, j’ai déjà eu l’occasion de créer une campagne publicitaire online et offline en autonomie, qui a rapporté plus de 600 000 impressions au cours d’une semaine. Si vous voulez je peux vous montrer certaines de mes créations ici.
    .
  • Enfin, demandez un rendez-vous à votre interlocuteur si vous sentez que celui-ci est pris par le temps (notamment lors des salons de recrutement) afin que vous puissiez vous entretenir avec lui plus en détails.
    .
  • Pour finir, n’oubliez pas de remercier la personne pour son temps. Vous pouvez conclure par « à bientôt j’espère », « on se tient informé ».

4. Les 20 premières secondes 

Pendant toute la durée de l’échange, vous devez avoir en tête que la personne se fera une impression sur vous dans les 20 premières secondes. Si vous suivez toutes ces étapes, vous laisserez le recruteur avec le sentiment d’avoir une personne en face de lui : compétente, bien informée, professionnelle et motivée. Si vous ajoutez à ça un regard franc et un sourire sincère, vous pouvez être sûr qu’elle sera totalement sous le charme !

 

Pour mettre ces conseils en pratique, retrouvez nos futurs événements de recrutement au Luxembourg le 27 septembre et à Metz le 11 octobre