35 ans : l’âge pour tout plaquer dans sa vie professionnelle ?

Selon une étude menée par Robert Half UK, cabinet spécialisé en RH, sur 2000 employés Britanniques interrogés, un employé sur six de plus de 35 ans se dirait malheureux au travail. Soit deux fois plus que les salariés de moins de 35 ans. Serait-ce l’âge de raison ?
35 ans, la désillusion

Selon l’étude de Robert Half, les 18-34 ans seraient seulement 8 % à s’estimer malheureux dans leur job ; les 35-54 ans approcheraient les 16 % et les plus de 55 ans frôleraient les 17 %. En résumé, plus le temps passe, plus c’est dur. Pire ! Les 55 ans avoueraient se sentir mal-aimés pour 1/3 des interrogés et 16 % affirment ne pas avoir d’amis au boulot. Décidément, il ne fait pas bon vieillir au bureau au UK !

Comment expliquer cette tendance ?

Selon l’étude, il semblerait que vers 35 ans, nous ayons d’autres préoccupations, d’autres projets et la carrière passe alors en second plan. L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle devient primordial. Le stress des responsabilités avec la prise d’expérience ou au contraire, la frustration de ne pas avoir encore atteint le poste voulu, sont autant de facteurs supplémentaires d’insatisfaction. Par ailleurs, les salaires sont plus élevés à 35 ans, mais le coût de la vie augmente lui aussi, d’où notre insatisfaction et la résignation avec le temps qui passe. On finit par se demander à quoi tout cela rime.

Le problème, c’est qu’on vivra de plus en plus vieux au bureau !

La population vieillit et les carrières s’allongent. En conséquence aux réformes sur les retraites, une étude des services du ministère du travail français à montré que 45,6 % des 55-64 ans étaient en emploi en 2013, contre 37 % en 2003, malgré le chômage très marqué qui touche cette tranche de la population. On sait également que dans 20 ans, 1/4 de la population active aura plus de 55 ans au travail. Soit 1/4 de collègues frustrés qui nous entoureront… Ah, mais non ! Ces frustrés se seront nous d’ici là ! 😉

Comment réussira-t-on à garder les employés dans un climat aussi délétère ? Les entreprises planchent déjà sur le sujet, mais il va peut-être falloir faire appel aux Chief Hapiness Officers ? Sujet de l’un de nos prochains articles sur le MooviBlog ! 😉

Toutes les offres d’emploi pour tout plaquer sont sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Website Comments

  1. Isabelle

    Bonjour et merci pour cet article!
    Je me retrouve complètement dans cet article car pour ma part, j’ai quitté mon CDI il y a un peu plus de 2 ans en rupture conventionnelle pour m’installer en tant qu’hypnothérapeute )
    J’ai quitté ce poste qui avait tout pour me plaire (vacances, autonomie, salaire,…) mais au sein duquel je ne m’épanouissais plus.
    C’est un problème de santé (un grave abcès de la cornée qui a failli me faire perdre un oeil) que j’ai commencé à « voir » mes priorités autrement: profiter de ce qui est présent, mes enfants, la Vie tout simplement!
    J’ai déplacé des montagnes pour y parvenir, ai résisté aux découragements de mes proches qui ne comprenaient pas et aujourdhui, pour rien au monde je ne reviendrais en arrière!
    ça me rend malade de voir toutes ces personnes qui sont mal dans leur job (et j’en vois encore plus depuis que j’exerce en tant que thérapeute) et qui n’osent pas franchir le pas d’accomplir leurs rêves… même si je suis bien consciente de toutes les peurs qu’il y a derrière bien sur…
    J’ai d’ailleurs eu envie de partager mon expérience et je viens de créer un blog pour partager des techniques de PNL et d’hypnose entre autres pour désamorcer les peurs, prendre conscience de son potentiel, modifier ses croyances limitantes… ainsi que des astuces plus « terre à terre » concernant la rédaction d’une lettre de motivation impactante par exemple ??
    C’est le tout début, je viens de le lancer il n’y pas grand chose encore mais je compte bien l’étoffer rapidement. J’ai maintenant du temps pour me consacrer à cette activité « plaisir » et aider les personnes qui se sentent coincées dans leur projet à réaliser ce qui les fait rêver (si vous voulez faire un tour d’ailleurs, par ici 🙂 https://reussirmaviepro.com
    Merci encore pour cet article!

  2. Oriane Martin

    Très belle initiative Isabelle ! Et merci de votre retour d’expérience. On vous souhaite beaucoup de succès dans cette entreprise pour aider les autres. Très bonne journée et merci de nous suivre ! 😉 N’hésitez pas à partager l’article !

Post a comment