Travaillez moins, vous serez plus efficace… et mieux payé !


Les workaholics, les personnes accros à leur job, n’ont rien à y gagner. Celles qui travaillent le plus seraient, en fait, moins efficaces et moins bien payées que leurs collègues, selon The Economist.
 
En soirée, durant les vacances, en famille… Vous êtes toujours scotché à votre smartphone pour vérifier vos mails professionnels. Vous faites des heures sup’, arrivez le premier au boulot et repartez toujours le dernier. Vous vous reconnaissez ? Alors vous êtes peut-être accro au travail. « Workaholic », comme disent les Anglo-Saxons.
 
Ces bourreaux de travail existent et souffrent en silence, rappelle le Financial Times dans son édition de lundi. Pourtant, leur labeur ne les récompenserait pas, bien au contraire. D’après The Economist, les personnes qui travaillent le plus seraient, en fait, moins efficaces et moins bien payées que leurs collègues.
 
Dans un article publié, mardi 24 septembre, l’hebdomadaire britannique titrait ainsi « Working hours : get a life ! » (NDRL, Heures de travail, ayez une vie !). Selon une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), ce sont les Coréens, les Grecs et les Turques qui travaillent le plus au sein de ses 34 pays membres. Les Allemands, les Néerlandais et les Danois arrivent en dernier. La France se place juste devant eux.
 
Les Français travaillent moins de 1.500 heures par an
 
D’après nos calculs, une personne aux 35 heures disposant de cinq semaines de congés annuels travaille 1.645 heures par an. Mais selon l’OCDE, la moyenne française se situe légèrement en dessous de 1.500 heures. Ce qui laisse penser qu’un bon nombre de personnes travaillent à temps partiel.
 
The Economist cite l’exemple des Grecs, qui cumulent en moyenne 2.000 heures par an, contre 1.400 pour les Allemands. « La productivité allemande est supérieure de 70% », pointe le magazine. L’OCDE a, en effet, mesuré le PIB de chaque heure travaillée en fonction du nombre total d’heures réalisées. Résultat : plus l’on travaille, moins l’on est productif. Le PIB par heure travaillée se situe entre 45 et 68 dollars pour 1.400 heures annuels. Il dégringole à 10 dollars par heure pour 2.700 heures annuelles.
 
Et au final, plus l’on travaille, moins l’on est payé. Ou comprenez aussi : plus l’on travaille efficacement, plus l’on gagne d’argent. Logique. The Economist constate ainsi que les personnes les mieux rémunérées peuvent s’offrir davantage de loisirs. Des activités qui nécessitent… du temps libre. La boucle est bouclée.
 
Mais rassurez-vous ! Si votre job est vraiment votre passion et que vous ne comptez pas vos heures, vous n’êtes peut-être pas inefficace ou workaholic. Le Financial Times pointe ainsi la différence entre les personnes passionnées par leur boulot et les workaholics qui cherchent avant tout à « bloquer leurs sentiments » et à fuir leur vie personnelle. Lequel des deux êtes-vous ? Des chercheurs de l’université de Bergen, en Norvège, ont créé un test – la Bergen Work Addiction Scale – pour mesurer la dépendance au travail. A vous de juger !
 
Faire le test : Êtes-vous « workaholic » ?
 
Répondez « jamais », « rarement », « souvent » ou « toujours » à ces sept points :
 
1. Vous réfléchissez au temps que vous pouvez libérer pour votre travail.
2. Vous passez plus de temps au travail que ce qu’il est inscrit dans votre contrat.
3. Vous travaillez pour réduire vos sentiments de culpabilité, d’anxiété, d’impuissance et de dépression.
4. On vous a déjà dit de moins travailler, mais vous n’avez pas écouté ce conseil.
5. Vous stressez si vous n’êtes pas autorisé à travailler.
6. Vous faites passer vos passions et vos loisirs après votre travail.
7. Vous travaillez tellement que cela a des répercussions négatives sur votre santé.
 
Si vous obtenez au moins quatre « souvent » ou « toujours », vous êtes sans doute workaholic.
 
Source ; latribune.fr
 
Venez rencontrer votre futur employeur lors du Moovijob Tour 2013 ! Toutes les infos sur www.moovijob.com !
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi sur www.moovijob.com !