Bouygues Telecom recrute 200 personnes


Un an après la mise en place d’un plan de départs, l’opérateur mise sur la 4G pour se redynamiser.
 
Ce 1er octobre, à l’occasion du démarrage de son réseau en 4G, l’internet mobile à haut débit, Bouygues Telecom a aussi annoncé la création de 200 emplois dans ses centres d’appels français.
 
«C’est un jour très important. Après avoir réorganisé l’entreprise, marquée par l’arrivée du quatrième opérateur (Free) sur le marché, nous entrons dans une dynamique positive», a souligné Martin Bouy­gues, le PDG du groupe Bouygues.
 
L’opérateur avait supprimé 556 postes l’année dernière et mis en place un plan de 400 millions d’euros d’économies. Il avait alors mis en avant «l’effet destructeur de valeur» de l’arrivée de Free sur le marché du mobile.
 
«La 4G va créer de nouveaux services et usages. Avec ces embauches, nous allons pouvoir accompagner nos clients dans leur apprentissage», a ajouté Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom. Des emplois sont créés dans les six centres d’appels français du groupe, dont cinq sont en province et un en région parisienne. Le groupe recrute des bac + 2 en CDI.
 
Ces embauches correspondent aussi à un engagement qu’avait pris Olivier Roussat, dans les colonnes du Figaro. Il avait alors mis en balance «200 recrutements dans les centres d’appels» avec l’attribution de l’autorisation d’utiliser une fréquence dédiée à la 2G (1800 MHz) pour faire de la 4G.
 
«Promesse tenue», a rappelé mardi le PDG à Fleur Pellerin, ministre de l’Économie numérique, venue visiter le centre d’appels de l’opérateur à Meudon (92). La ministre a souligné l’importance de la 4G «pour la compétitivité et l’attractivité de la France», appelant aussi à ce que cette technologie soit rapidement déployée dans le métro parisien et les aéroports.
 
«La fibre dans la main»
 
«La 4G apporte un véritable confort d’usage. Cela revient à avoir le débit de la fibre dans la main! s’est enthousiasmé Martin Bouygues. Nous voulons recréer de la valeur avec la 4G, sans que cela implique des tarifs élevés. Nous privilégions le nombre d’utilisateurs et la consommation de services», a-t-il ajouté.
 
Difficile après quelques heures seulement de savoir si les clients adopteront massivement cette technologie.
 
Après Deloitte la semaine dernière, c’était au tour d’Ipsos/Rixel de publier, mardi matin, une étude selon laquelle «74,4 % des Français ne sont pas intéressés aujourd’hui par une offre 4G».
 
Pas de quoi écorner la bonne humeur qui régnait chez Bouygues Telecom. Dans la salle de contrôle du réseau à Meudon, les indicateurs mentionnaient que 138.000 clients étaient connectés en 4G. «400.000 de nos abonnés disposent déjà d’un smartphone en 4G», a ajouté Olivier Roussat.
 
Le PDG de l’opérateur estime en outre disposer «d’un avantage compétitif de douze mois» environ sur ses concurrents grâce au «débit et à la couverture (63 % de la population)». Ce qui ne l’empêchera pas de poursuivre le déploiement de la 4G sur le territoire, pour offrir des débits pouvant aller jusqu’à 200 mégabits dès l’année prochaine.
 
Aujourd’hui, il dispose de 5349 sites autorisés pour la 4G, dont 3804 sont en service. Au total, près de 10.000 sites sont autorisés pour les quatre opérateurs, selon l’Agence nationale des fréquences (ANFR), soit une hausse de 21 % en un mois.
 
Le groupe est peu pressé d’ajouter de nouvelles fréquences à celles dont il dispose. Il a déjà investi quelque 1,5 milliard d’euros dans la 4G (900 millions en achat de licence et le solde pour la mise à niveau de son réseau).
 
«Il n’y a pas d’urgence à acquérir de nouvelles fréquences avant 2018-2019, mais nous nous positionnerons sur le 700 MHz», a précisé Olivier Roussat. Le gouvernement a pris la décision d’attribuer cette fréquence, jusqu’à présent utilisée par les chaînes de télé, aux opérateurs. Aucun calendrier pour sa mise à disposition n’a été établi.
 
Source ; leparisien.fr
 
Venez rencontrer votre futur employeur lors des soirées Plug&Work ! Toutes les infos et inscriptions sur plugnwork.eu !
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi dans le secteur des télécommunications sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.