Comment bien trouver son stage ?

Le stage est un moyen de pouvoir accumuler de l’expérience professionnelle dans un domaine précis mais aussi d’augmenter son employabilité. Que celui-ci soit obligatoire pour valider un cursus ou facultatif, décrocher un stage est un travail demandant ténacité et rigueur. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour que votre recherche aboutisse avec succès.

Première étape : Définir quel type de stage êtes-vous en train de chercher

En premier lieu, cernez le type de stage que vous êtes en train de chercher. En effet, selon votre niveau d’études ou les obligations que vous avez par rapport à votre établissement, le besoin ne sera pas le même.

Dans le cadre des premières années d’études, le stage sera axé vers la découverte du monde du travail, et sera généralement plus court.

Dans le cadre du Bac+4/5, il existe plusieurs types de stage :

  • Année de césure : l’étudiant sera hors de son école pour une durée de 6 à 12 mois afin de diversifier son expérience professionnelle. L’année de césure est facultative, et est proposé par de plus en plus d’établissements supérieurs.
  • Stage de fin d’études : effectué en dernière année, ce stage sera déterminant pour la suite de la carrière professionnelle. En effet, l’étudiant vient parfaire ses connaissances et compétences acquises durant sa scolarité grâce aux missions confiées, généralement des missions à responsabilités. Il est d’une durée généralement fixée à 6 mois, et peut aboutir à une embauche par la suite.

Deuxième étape : Les moyens principaux pour trouver son stage

Par vos connaissances

Commencez par interroger votre réseau personnel. Demandez à votre famille,  vos amis, vos voisins… ou posez la question aux commerces à proximité de votre domicile : le bouche-à-oreille est un bon vecteur pour faire connaître vos desideratas.

Les structures d’emplois

Vous pouvez vous rendre dans des établissements spécialisés pour l’emploi afin d’annoncer votre candidature : Maisons de l’Emploi, Missions Locales, etc. En général, ces organismes mettent en place des annonces affichés avec les coordonnées des interlocuteurs à contacter.

Relations Entreprises et Anciens de votre école

Si votre école dispose d’un département « Relations Entreprises », n’hésitez pas à y faire appel, voire à contacter les anciens élèves de votre école. Il sera d’autant plus facile car vous avez un point en commun : être ou avoir été dans le même établissement.

Job boards, réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des atouts non négligeables pour votre recherche de stage. Il vous permet non seulement de consulter les offres à pourvoir mais aussi de pouvoir entrer plus facilement en contact avec les recruteurs pour faire acte de candidature.

Avec les job boards, vous aurez autant de chances de vous faire repérer grâce aux mots-clés que vous aurez indiqués pour qu’on puisse prendre connaissance de votre CV. Cependant, actualisez régulièrement votre présence sur les job boards afin d’être mis en avant dans les CVs repérés par les recruteurs.

Troisième étape : Postuler dans les entreprises

Avant de candidater, retravaillez votre Curriculum Vitae en le mettant à jour le cas échéant, et préparez une lettre de motivation « type » que vous personnaliserez selon les informations que vous avez sélectionné au sujet de la société choisie. La lettre de motivation doit rester brève, en respectant le principe du « moi-vous-nous » :

–          Moi : Se présenter en quelques lignes (votre cursus académique, ce que vous recherchez)

–          Vous : Pourquoi vous avez choisi l’entreprise en question.

–          Nous : Il s’agit de répondre aux questions suivantes : quelles sont vos valeurs ajoutées, ce que l’entreprise peut vous apporter ; et expliquer pourquoi votre candidature est plus pertinente qu’une autre.

Aussi, il est indispensable de faire un tableau de suivi de votre recherche de stage avec plusieurs critères :

–          Nom de l’entreprise

–          Origine de l’annonce

–          Comment avez-vous postulé ? (candidature spontanée, par rapport à une référence donnée…)

–          Date de l’envoi de votre candidature

–          Réponse de l’entreprise

–          Relance (le cas échéant)

–          Entretien avec le nom de l’interlocuteur (le cas échéant)

Quelques conseils supplémentaires

Lorsque vous envoyez votre candidature par e-mail, n’oubliez pas de rédiger un message d’accompagnement en précisant vos coordonnées, tel que : « Madame, Monsieur, Je vous prie de bien vouloir trouver en pièce jointes ma candidature au poste de [préciser l’intitulé]. Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire. Cordialement. ».

Pour votre Curriculum Vitae, enregistrez celui-ci sous la forme suivante : « CV Nom + Prénom ».

Une fois que vous avez envoyé votre candidature, vous pouvez attendre 8 jours pour relancer l’interlocuteur en charge du recrutement si vous n’avez pas reçu de réponse. L’objectif est de savoir si celui-ci a bien reçu votre CV et lettre de motivation, mais aussi d’obtenir un entretien.

Publié le 04 Décembre 2012 – mooviblog.com – Par Florence

Retrouvez toutes nos offres de stages sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.