Dans quelle région les infirmier(ère)s sont les mieux rémunéré(e)s ?

Public, privé, associatif… Plus de 800 000 fiches de paie ont été étudiées par le cabinet de recrutement en intérim Appel médical. Selon ce 1er baromètre des salaires de la santé, les Iade d’Ile-de-France sont les infirmières les mieux payées.

Ce qui est rare est cher. Un adage qui ne s’applique pas aux infirmières. Malgré une pénurie endémique de soignantes dans certains secteurs et régions, leurs salaires n’ont augmenté, en moyenne, que de 0,9 % au premier semestre 2012, par rapport à 2011. C’est beaucoup moins que les préparateurs en pharmacie (+4,1 %), les agents de service hospitalier (+2,4 %), les techniciens de laboratoire (+1,5 %) ou encore les aides-soignantes (+1,4 %). Selon le premier baromètre des salaires de la santé, présenté par Appel Medical dans le cadre du Salon infirmier, vendredi 26 octobre, une infirmière gagne en moyenne 2 153 euros bruts par mois.
Secteur privé, public, associatif… la société d’interim a passé au crible quelque 800 000 fiches de paie, représentant 12 métiers, éditées en 2010, 2011 et au premier semestre 2012. Les données concernent les salaires bruts, hors indemnités de fin de mission et hors primes. Les intérimaires étant rémunérés au même niveau qu’un salarié titulaire, le baromètre permet de dresser une carte des salaires, par secteur, par spécialité, par région et par tranche d’âge.

Les IDE lorraines sont les mieux payées

On apprend ainsi que ce sont les infirmières du secteur associatif qui sont les mieux payées : avec 2 302 euros bruts en moyenne, elles sont devant leurs collègues du secteur privé (2 116 euros) et celles du secteur public (2 099 euros). La convention collective en vigueur dans le secteur associatif, celle de la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (Fehap), explique cet avantage salarial. En revanche, c’est le secteur public qui a connu la plus forte hausse : +4,6 %, entre 2010 et le premier semestre 2012, contre +2,4 % dans le privé et +1,3 % dans le secteur associatif.
La Lorraine décroche la palme de la région où les infirmières sont les mieux payées, avec 2 287 euros bruts par mois, en moyenne. C’est plus de 250 euros de plus que dans le Nord-Pas-de-Calais (2 024 euros). Mais, c’est l’Ile-de-France qui a connu la plus forte hausse depuis 2010 (+3,4 %), avec 2 164 euros.
En moyenne, les infirmières de moins de 25 ans gagnent 1 949 euros par mois, contre 2 440 euros pour les plus de 50 ans. Une fois n’est pas coutume, les femmes sont mieux payées que les hommes : 2 164 euros, contre 2 110 euros.

Les Iade loin devant les Ibode

Au premier semestre 2012, une infirmière anesthésiste gagnait, en moyenne, 3 784 euros par mois, soit une hausse de 0,8 % par rapport à 2011. Les Franciliennes sont les mieux loties, avec 3981 euros mensuels, contre 3 312 euros en moyenne dans les régions du Nord-Est. Le secteur privé est le plus rémunérateur (3 906 euros), devant le secteur le secteur public (3 772 euros) et le secteur associatif (3 767 euros). Le baromètre démontre que ce sont les établissements de petite taille qui paient le mieux : les Iade employées dans les structures de moins de 50 salariés touchent 3 893 euros, contre 3 687 euros pour les établissements de plus de 200 salariés.

Des rémunérations bien supérieures à celles des Ibode, qui touchaient, en début d’année, 3 136 euros en moyenne, soit 0,8 % de plus qu’en 2011. Le milieu associatif offre les salaires les plus élevés (3 477 euros), devant le privé (3 370 euros) et le public (2 989 euros). Au contraire des IDE, les Ibode les plus âgées ne sont pas les mieux rémunérées : elles touchent 3 108 euros, contre 3 157 euros pour les 35-49 ans. Alors que la spécialité est « particulièrement guettée par le risque de pénurie », note Appel médical, « il apparaît donc urgent de revaloriser cette spécialisation exigeante » et de faire « monter les enchères », à l’image des infirmiers anesthésistes.

Publié le 05/11/2012 – Espaceinfirmier.com – Par Aveline Marques

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Nota :

Iade : Infirmièr(e) anesthésiste diplômé(e) d’Etat

Ibode : Infirmièr(e) bloc opératoire diplômé(e) d’Etat

Facebook Comments

Website Comments

  1. Emploi infirmier

    Bonjour,
    Merci pour cet article. Il serait très intéressant d’avoir un autre article des tendances de 2012/2013.
    Dommage qu’il n’y ait pas plus d’attention portée aux infirmières intérimaires et au poste de remplacements (notamment dans le privé), car de nombreuses infirmières choisissent de ne faire que ces types de missions afin de mieux gagner leur vie et de gérer leur temps de travail.

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.