Des prévisions optimistes pour l’emploi des Cadres !

Selon les dernières prévisions de l’Apec, le nombre de recrutements de cadres devrait reculer de 7 % en 2013 par rapport à 2012. Cependant, il devrait repartir à la hausse dès 2014 (+ 2%) et augmenter de 10 % en 2017.

Tout vient à point à qui sait attendre, et les cadres, optimistes malgré la crise, devraient le vérifier dès l’année prochaine. Le nombre de recrutements dans leur catégorie devrait s’établir à 167 000 en 2013, ce qui représente un recul de 7 % par rapport à l’an dernier. Néanmoins, cette évolution devrait repartir à la hausse dès 2014 (170 300, soit + 2 %), pour atteindre 214 200 recrutements en 2017, soit une hausse de 10 %. Le marché devrait retrouver le niveau d’avant la crise de 2008 en 2016 (196 100).

Optimistes pour eux
Qu’ils aient ou non l’intuition de cette reprise, les cadres restent majoritairement optimistes (61 %) alors même qu’ils sont plus nombreux qu’il y a un an à juger la situation économique actuelle préoccupante (70 % contre 54 %). Cet optimisme concerne néanmoins leur propre avenir professionnel. 42 % des interrogés pensent en revanche que les recrutements de cadres dans leur entreprise vont diminuer en 2013 par rapport à 2012.

Confiants dans leurs perspectives de carrières
Les cadres se disent enfin satisfaits de l’intérêt de leur travail (76 %, contre 71 % il y a un an) et de leur relation avec leur hiérarchie, même si cette considération est en léger recul (63 % contre 65 %). Ils sont aussi plus nombreux à penser que leurs perspectives de carrières vont connaître une évolution positive (36 %). En revanche, ils n’envisagent pas de changement concernant leur rémunération (37 %) et 42 % d’entre eux pensent que leurs conditions de travail vont se dégrader, contre 25 % seulement qui estiment qu’elles vont s’améliorer.

Par Chloé Goudenhooft, le Mercredi 10 Juillet 2013 sur www.courriercadres.com

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.