Flemme.be, ou comment aider les demandeurs d’emploi à se concentrer sur leur recherche

Le site Flemme.be propose aux demandeurs d’emplois belges d’envoyer CV et lettres de motivation à leur place pour 2 euros par mois. 90 000 sociétés sont répertoriées dans le listing.
“Soulager les demandeurs d’emploi des tâches administratives”, tel est l’objectif de Flemme.be, un site belge conçu par Alexandre Fauvel et Cédric Rossius. Ouvert depuis le 11 mars, le site permet aux demandeurs d’emploi belges d’envoyer leur candidature de manière automatique. “Les inscrits choisissent leur secteur d’activité et la région souhaitée, explique Alexandre Fauvel. L’inscription coûte deux euros pour 31 jours. Sur toute la durée du mois, des CV et lettres de motivation, écrits aux préalables par les demandeurs d’emploi, sont envoyés de manière régulière.”
Les co-fondateurs, qui planchent sur le projet depuis environ 5 mois, ont déjà recensé 90 000 entreprises belges auxquelles destiner toutes ces candidatures. “Nous répartissons les envois de façon aléatoire, de manière à ce que les entreprises ne reçoivent pas une grosse quantité de candidatures au même moment.”

Se concentrer sur sa recherche
Le site produit un rapport qui recense tous les envois qui ont été émis, en indiquant les entreprises contactées et les coordonnées. “Ce rapport correspond à ce que demande l’Onem (l’Office national de l’emploi), pour que les demandeurs d’emploi justifient leur démarche.” Mais le site se défend de servir d’alibi à des profiteurs mal intentionnés. “L’Onem vérifie d’autres critères. Il faut que ces demandes aboutissent à des entretiens d’embauche”. Car le principe de Flemme.be, c’est vraiment de faire que les demandeurs d’emploi se concentrent sur leur recherche. “Nous avions beaucoup d’amis demandeurs d’emploi, qui, à force d’envoyer des CV ou d’aller à des entretiens qui n’aboutissaient pas, avaient ‘la flemme’ de renvoyer des candidatures”. Une fois inscrits sur le site, les demandeurs d’emploi peuvent se consacrer pleinement aux entretiens d’embauche, le site s’occupe d’envoyer pour eux de nouvelles candidatures.

Et pour les Français ?
Pour l’instant, les documents ne sont pas personnalisés en fonction des entreprises, “mais c’est ce vers quoi nous essayons de tendre, précise le co-fondateur. Nous sommes en pleine réflexion quant à l’évolution du site. Nous avons même eu des demandes pour créer le même type de service en France”. Quelques Français frontaliers qui envisagent de travailler en Belgique se sont d’ailleurs inscrits sur le site. Flemme.be compte déjà 2 500 membres une semaine après son lancement.

Publié le 18/03/2013 – Courriercadres.fr – Par Chloé Goudenhooft

Retrouvez toutes nos offres d’emplois en Belgique sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.