Frontaliers : enfin des tarifs réduits pour le roaming

Pas toujours motivant d’utiliser internet sur son téléphone lorsque l’on sait que ça coûte un œil ! Mais les choses vont changer, puisqu’à partir du 1er juillet prochain, le prix de l’internet mobile, mais aussi des SMS et des appels vocaux vont baisser.

Un nouveau règlement de l’UE sera mis en place pour garantir, pour la première fois, un prix maximal pour « l’itinérance des données », c’est-à-dire pour télécharger des données d’internet à partir d’une connexion mobile. Vous pourrez donc enfin accéder à vos mail, photos, vidéos, réseaux sociaux et autres infos dont vous avez besoin, sans avoir besoin de vous ruiner !

Pour Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne : « Fixer des plafonds de prix pour les données nous permet de garantir l’itinérance pour la ‘génération smart phone’. Cette mesure met fin, une bonne fois pour toutes, aux coûts abusifs de l’itinérance dans l’UE ».

Ainsi, les nouveaux prix maximum à partir du 1er juillet seront donc de 29 centimes la minute pour émettre un appel (plus la TVA), 8 centimes la minute pour recevoir un appel (plus la TVA), 9 centimes pour envoyer un SMS (plus la TVA) et 70 centimes le méga-octet (Mo) pour télécharger des données ou naviguer sur internet (facturé au kilo-octet) lors de déplacements à l’étranger (plus la TVA).

Et les prix devraient encore baisser

D’ici à 2014, les prix devraient encore baisser et passer à maximum 20 centimes par méga-octet (plus la TVA), ce qui représente tout de même une économie de 90% par rapport à de nombreux tarifs actuels.

Vous êtes informés si vous déplacez votre plafond

Au 1er juillet 2012, toujours dans le but d’éviter les factures astronomiques, les personnes qui se rendent en dehors de l’Union européenne recevront un avertissement par SMS, par courrier électronique ou encore sous forme de pop-up, lorsqu’ils approcheront des 50 euros de téléchargement de données (ou alors la limite qu’ils auraient fixé au préalable).