Heintz van Landewyck fête les 50 ans de son usine d’Ettelbruck


C’est dans le cadre du très beau château de Vianden que Heintz van Landewyck, leader de l’industrie du tabac au Luxembourg, a fêté avec faste, le 15 novembre, les 50 ans de son usine d’Ettelbruck.
 
Un demi-siècle d’existence, cela se fête et l’entreprise a bien marqué l’évènement comme il se doit !
 
Heintz van Landewyck, c’est une véritable «success story» à la luxembourgeoise ! Fière de son ancrage luxembourgeois, la société – leader de l’industrie du tabac dans le pays – n’a jamais caché ses grandes ambitions internationales.
 
Aujourd’hui, elle dispose d’une demi-douzaine de sites de production disséminés au Luxembourg (à Hollerich et à Ettelbruck) et dans plusieurs pays européens.
 
Au total, ces diverses unités assurent une production annuelle – toutes marques confondues – de 9 milliards de cigarettes, de 2 milliards de tubes de cigarettes et pas moins de 8.500 tonnes de tabac « coupe fine » et de tabac à pipe.
 
Cette impressionnante production couvre bien entendu les besoins du Luxembourg en la matière et plus encore : Heintz van Landewyck exporte désormais ses produits dans une trentaine de pays à travers le monde.
 
À eux seuls, ces quelques chiffres illustrent l’importance économique et sociale de cette entreprise, qui emploie 1.905 personnes et qui a récemment fêté ses 165 ans d’existence.
 
Tout a cependant démarré de manière relativement modeste …
 
1815 : implantation d’une manufacture de tabacs à Ettelbruck Tout commence en 1815, quand Michel Fixmer crée une manufacture de tabacs dans le bourg d’Ettelbruck.
 
Pour significative qu’elle soit, l’activité ne revêt pas encore l’importance stratégique qu’elle a actuellement et ne rivalise pas avec le métier des tanneurs ou des fondeurs.
 
Familiale et artisanale, ne comptant que 5 ouvriers en 1818, la manufacture travaille surtout pour le marché local, assurant la production des « rôles de tabac » : un produit bon marché très apprécié par la clientèle campagnarde.
 
En 1873, la Maison Fixmer fait l’acquisition d’une première machine à vapeur pour le travail du tabac et entre dans le peloton de tête des 21 fabricants de tabac grand-ducaux.
 
Au fil des ans, et malgré les péripéties politiques et le premier conflit mondial, la Société Fixmer continue à prospérer pour se profiler comme l’une des plus importantes manufactures de tabac du pays.
 
C’est dans le courant des années 1930 que Charles Fixmer, devenu une figure incontournable de l’industrie du tabac, rencontre le directeur de la maison concurrente Heintz van Landewyck. Une amitié naît, des idées s’échangent et, dès 1939, au décès de Charles Fixmer, l’entreprise d’Ettelbruck est reprise par Heintz van Landewyck.
 
L’ancrage de HvL à Ettelbruck est né ! 1963 : une nouvelle usine à Ettelbruck En 1963, un nouvelle étape est franchie : Heintz van Landewyck s’associe avec Lorillard S.à.r.l, filiale de la plus ancienne manufacture de tabac des USA, pour créer une nouvelle société dont le siège est établi à Ettelbruck.
 
Quelques mois plus tard, la nouvelle usine est inaugurée en présence de nombreuses personnalités.
 
Le démarrage de cette unité est impressionnant, reposant en partie sur les excellents chiffres de ventes de la marque Kent.
 
Vu le développement constant de l’activité, et afin de répondre à l’évolution du marché de la cigarette en Europe, l’usine doit être agrandie dès 1974 pour devenir un important centre de production : 300 millions de filtres y sont alors fabriqués chaque année.
 
De 1978 à aujourd’hui : HvL se développe Malgré certaines mauvaises surprises (et notamment la cession des droits de la marque Kent à une filiale de la British American Tobacco), Heintz van Landewyk poursuit son développement :
 
l’usine d’Ettelbruck ne cesse de se moderniser pour être toujours plus performante ; les cigarettes génériques font leur apparition, devenant un marché important pour HvL ; les exportations ne cessent de croître pour atteindre 2 milliards de cigarettes en 1987 et 3 milliards en 2000 ; en 2005, un niveau de production record est atteint.
 
50 ans de production, 50 ans de succès ! Avec le recul, Heintz van Landewyck confirme que l’implantation d’une usine à Ettelbruck était une excellente décision.
 
Très certainement la meilleure à prendre à l’époque. Le personnel occupé sur le site n’a cessé d’augmenter au fil des ans, les volumes de production ont régulièrement augmenté…
 
Source ; paperjam.lu
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi au Luxembourg sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.