La Bancassurance recrute des Commerciaux !

Malgré un coup de frein enregistré depuis l’été, les grands réseaux affichent encore des plans de recrutements pour 2013, après 30.000 embauches cette année.

On est loin des grandes campagnes de recrutements lancées dans les années 2005-2006, avec journées de rencontres au Stade de France. Néanmoins la bancassurance reste dans le peloton de tête des recruteurs et les commerciaux sont en première ligne.

Cette année encore, la banque devrait engager au total près de 30.000 collaborateurs, dont une majorité de commerciaux. «Banques d’investissement et de marché ont freiné les embauches, mais dans l’ensemble les recrutements ne devraient pas être encore très affectés, grâce à la banque de détail», estime prudemment Jean-Claude Guéry, directeur des affaires sociales de l’AFB.

Renouveler les effectifs
Après un bon premier semestre, le coup de frein dans la banque de détail est toutefois venu au début de l’été. «Jusque-là nous étions sollicités en termes de volumes, pour des directeurs d’agence, des conseillers professionnels… Désormais les demandes de cadres confirmés ou d’experts sont plus chirurgicales, reconnaît Anne-Sophie Luçon, manager senior chez Michael Page. La crise a aussi conditionné les candidats. Ils restent très à l’écoute, mais ils réfléchissent beaucoup et le jeu de chaises musicales d’un réseau à l’autre ne s’opère plus.»

Dans un contexte de faible croissance, les établissements révisent leur modèle et réduisent les coûts, mais les commerciaux restent le nerf de la guerre. Pour accompagner l’ouverture de ses nouvelles activités, La Banque postale poursuit ses embauches au rythme d’un millier par an, voire un peu plus l’année prochaine, dont deux tiers de conseillers bancaires. La cadence est identique chez LCL. Après 1 200 embauches (90 % de commerciaux) cette année dans sa banque de réseau, la Société générale prévoit 1 500 recrutements l’année prochaine. «Il s’agit surtout de renouveler nos effectifs car nos volumes de départs en retraite vont commencer à augmenter», précise le DRH de la banque de détail France, Jean-Yves Dupuy.

Certains réseaux en revanche réduisent la voilure. Le groupe BPCE recrutera 4000 personnes cette année, dont 80% de commerciaux et 3000 l’année prochaine ; la banque de détail de BNP Paribas table sur 1700 nouveaux collaborateurs en 2012, soit 1500 de moins que l’an dernier, et ne se prononce pas sur 2013. «Nous donnons la priorité à l’alternance et nous nous adapterons au fil de l’eau», indique Isabelle Sachot-Moirez, responsable du recrutement.

«Toutes resteront très consommatrices de jeunes diplômés et d’alternants», assure Anne-Sophie Luçon. Les juniors représentent les deux tiers des embauches de la Société générale, auxquels s’ajoutent 700 alternants. BNP Paribas accueille 1500 alternants, en plus de ses 1400 stagiaires de fin d’études et VIE. Le vivier répond clairement à une logique de préembauche de bac + 2/3, mais aussi de plus en plus de bac + 4/5.

Des métiers encore méconnus
Les besoins en conseillers patrimoniaux, conseillers entreprise et professionnels augmentent dans les banques… comme dans l’assurance. Si les volumes d’emplois sont plus modestes dans l’assurance, le marché n’en est pas moins porteur. Allianz a mis un coup d’accélérateur sur deux de ses réseaux de distribution: Allianz FinanceConseil en gestion patrimoniale, qui réalisera 650 recrutements en 2012 et en 2013 ; et Allianz Prévoyance santé, avec près de 150 embauches en 2013, après les 70 de cette année.

La crise a incité entreprises et particuliers à se réassurer et les sociétés d’assurances en ont vite pris la mesure. Le groupe centenaire Prévoir, dédié à l’assurance de personnes, recrute 300 commerciaux par an. Si Groupama a réduit les embauches (2000 cette année, un millier l’année prochaine), il a aussi choisi d’augmenter progressivement la part des commerciaux (75 % en 2012, 80 % en 2013).

Reste une difficulté à régler: attirer sur ces métiers mal connus. Allianz a lancé un jeu en ligne dans lequel les internautes se glissent dans la peau d’un conseiller en gestion de patrimoine. Le groupe contacte ensuite ceux qui réalisent les meilleurs scores, avec succès semble-t-il.

Publié le 17/12/2012 – Lefigaro.fr – Par Christine Piédalu

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.