La Belgique a emprunté deux milliards d’euros à un taux de 5,65%

On craignait que la Belgique ait du mal à se financer après la dégradation de sa notation par Standard & Poor’s. Finalement, c’est sans difficulté que l’Agence de la dette a réussi à collecter deux milliards d’euros sur les marchés. Et chez nous, la ruée sur les bons d’Etat continue. Mais les bonnes affaires, c’est pour les preneurs. Pour l’Etat, cela coûte cher.

Afin de ne pas mécontenter le marché, l’agence de la dette a accepté finalement de placer des obligations pour deux milliards, soit le niveau supérieur de la fourchette annoncée. 
Et puis, faut-il encore rappeler le best-seller, le bon d’Etat ? 1,2 milliards d’euros déjà collectés lundi soir, sans doute plus de 2 milliards d’euros à la clôture vendredi en fin de journée.
Deux beaux succès, mais qui ont un prix.

Le prix, c’est le taux d’intérêt.
Sur les bons d’Etat, il est limité : 4 % c’est plus qu’avant mais c’est encore raisonnable. En tout cas les Belges s’en satisfont sans problème. 
Par contre, sur les marchés internationaux, c’est plus coûteux. Ce lundi, l’Etat belge a accepté de payer un taux d’intérêt de 5,65 % sur les obligations à 10 ans. C’est quasiment 2 % de plus qu’à la fin du mois de septembre. En résumé, la bonne nouvelle c’est que l’on prête encore facilement à l’Etat fédéral belge, la mauvaise c’est que cela nous coûte de plus en plus cher.

Source : RTBF.be

Retrouvez toutes les offres d’emploi en Belgique : https://www.moovijob.com/offres-emploi-belgique-pays-bel.html

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.