Langage corporel: 5 conseils pour séduire le recruteur

 

C’est le grand moment : un entretien d’embauche pour un job dont vous rêvez. Gardez en tête ces 5 conseils pour améliorer votre communication non verbale et tout ira bien.

 

1. La poignée de main

La façon dont vous serrez la main de quelqu’un en dit énormément sur vous. Trois éléments constituent une bonne poignée de main:

– Vos mains doivent être  propres et soignées.

– Des mains chaudes donnent une sensation plus agréable que des mains froides.

– Votre poignée de main doit être professionnelle: ferme et accompagnée d’un sourire aimable.

 

2. Les yeux dans les yeux

– Lorsque vous rencontrez votre éventuel futur patron, regardez-le dans les yeux et pensez ‘Waw, c’est fantastique de vous rencontrer!’ Un sourire apparaîtra automatiquement sur votre visage et sera communicatif.

– Pendant l’entretien, concentrez votre regard sur une petite surface du visage de votre interlocuteur. Faites glisser votre regard du sourcil gauche au nez puis revenez au sourcil droit.

Attention: fixer les lèvres de quelqu’un peut avoir une connotation sexuelle, tandis que fixer le front peut être perçu comme condescendant.

 

3. Le dos droit

Votre confiance en vous s’exprime dans la façon dont vous vous tenez. Si vous êtes ‘ratatiné’, vous ne transmettez de toute évidence pas énormément de confiance en vous. Tenez donc votre dos droit et votre menton légèrement vers le haut pendant votre entretien.

 

4. Le langage des bras

La façon dont vous utilisez vos bras révèle au recruteur à quel point vous êtes ouvert(e). Tenez vos bras le long du corps. Vous montrez ainsi que vous n’avez pas peur de saisir ce qui se présente.

Lorsque vous faites des gestes, maintenez-les dans la sphère de votre corps, sinon vos mimiques sembleront incontrôlées.

Evitez de croisez les bras, mais tenez plutôt les paumes légèrement vers le haut, un geste qui vous montrera ouvert et sympathique.

 

5. Les jambes au repos

Lorsque l’on est nerveux ou tendu, on a tendance à gigoter les jambes. Ne vous trahissez pas et gardez donc les jambes le plus immobiles possible. Les jambes croisées peuvent aussi former une barrière entre vous et votre interlocuteur.

Article publié le 06 janvier 2011 – references.be – Maaike Wayenbergh – Source: Careerbuilder

 

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Moovijob.com !