Le marché de l’emploi cadre tiendra le coup en 2013

Les experts en recrutement conseillent de privilégier la transparence lors de la rédaction d'un CV.

 

EMPLOI – Selon les prévisions de l’Apec, malgré la crise, les fonctions études-recherche et informatique resteront dynamiques…

Les salariés ne sont pas tous égaux face à la crise. Une preuve de plus avec les prévisions de l’Apec sur l’emploi cadre en 2013, rendues publiques ce mercredi. Selon celles-ci, le marché cadre devrait résister en 2013. «Les recrutements ne devraient baisser que de 5 % par rapport à 2012, ce qui est plutôt une bonne nouvelle compte tenu de l’environnement économique morose. Ils resteront à un niveau très élevé pour 2013 : entre 162 000 et 178 000. Rappelons-nous que dans les années 90, les embauches de cadres étaient tombées à 100 000 par an», souligne Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec. Ces recrutements seront en partie motivés par les départs en retraite.

Les jeunes et les seniors en danger

Reste que la situation ne sera pas florissante pour tous les cadres. «Ceux des deux bouts de la chaine, à savoir les débutants et les plus expérimentés vont trinquer», explique Jean-Marie Marx. En effet, les jeunes diplômés vont connaître une année particulièrement difficile car le nombre d’embauches les concernant pourrait reculer de 10 à 25 %. «Les entreprises continueront à privilégier les professionnels ayant trois à cinq ans d’expérience, directement opérationnels et moins chers que les plus aguerris», précise Jean-Marie Marx. Les cadres seniors auront aussi plus de difficultés à accéder à l’emploi en 2013.

Le secteur des services, locomotive de l’emploi

Sur l’année 2013, les entreprises de services concentreront 70 % des embauches de cadres, alors que l’industrie continuera à accuser le coup (entre -3 et -18 % de recrutements prévus) ainsi que la construction (de -13 à -24%). Quant aux fonctions qui recruteront le plus, il s’agira une fois de plus de la fonction études-recherche et développement, de l’informatique et du commercial. Sans surprise, les recrutements se concentreront sur les régions Ile-de-France, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et Paca.

Une reprise progressive

Se projetant à plus long terme, l’Apec prévoit un redémarrage progressif des recrutements de cadres à partir de 2014 sous l’effet d’une reprise économique modérée (+6% de recrutements prévus). «La progression devrait se poursuivre avec +3 % d’embauches prévues en 2015, 2016 et 2017, avec 195 000 recrutements envisagées pour cette dernière année», indique Jean-Marie Marx. Patience donc.

Article publié le 12 février 2013 – 20minutes.fr – Delphine Bancaud

 

Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur Moovijob.com !

 

 

 Delphine Bancaud

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.