Le secteur du Luxe a des opportunités non négligeables d’emploi

Le luxe propose des perspectives en or : tel est le message du Comité Colbert, qui regroupe 75 maisons du luxe français et emploie plus de 37 500 personnes en France sur les 170 000 emplois que représente le secteur, selon les données du Conseil économique et social (2008).

Le secteur a besoin d’artisans. C’est pourquoi le Comité Colbert a renouvelé son accord avec l’Académie de Paris, de façon à sensibiliser les jeunes à ces métiers méconnus. Leurs arguments pour les convaincre ? Des taux d’insertion défiants toute concurrence : 87 % pour les élèves de CAP bijouterie-joaillerie et 72 % pour les titulaires d’un CAP mode et chapellerie.

Mais le luxe offre aussi de belles perspectives de carrière aux jeunes diplômés d’écoles de commerce. Selon la dernière étude de rémunérations du cabinet de recrutement Hays, qui dévoile les tendances du recrutement fonctions par fonctions, ces derniers peuvent prétendre rapidement à des postes à responsabilité dans la vente. « S’ils commencent bien souvent à des postes de vendeurs, des possibilités d’évolution à court terme s’offrent à eux : postes de managers de points de vente ou même, à moyen et long termes, postes de retail managers », indique le cabinet de recrutement. Pour faire la différence, les candidats devront se montrer passionnés et fins connaisseurs de la clientèle internationale (les polyglottes étant très prisés).

Les écoles de commerces et autres instituts de formation l’ont bien compris et proposent de plus en plus de spécialisations pour assouvir ce besoin. Sup de luxe prévient néanmoins sur son site internet : « Les perspectives d’emploi dans le secteur du luxe sont réelles pour les jeunes diplômés. Il ne s’agit toutefois pas d’une embauche de masse mais bien d’un recrutement plutôt ciblé vers des profils juniors possédant une parfaite connaissance des codes et des métiers du luxe et une forte personnalité ».

Publié le 01/02/2013 – Cadremploi.fr – Par Elodie Buzaud

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Website Comments

  1. Convention collective maroquinerie

    Le secteur de la maroquinerie continue toujours sa croissance malgré la crise (augmentation de chiffre d’affaires en valeur mais aussi en volume). L’image du luxe français est positive et s’exporte très bien sur le marché mondial, notamment sur le marché asiatique.

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.