Luxembourg : tout pour soutenir l’emploi

Lors de la présentation du rapport annuel de Monster, le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration a fait le point sur la situation de l’emploi au Grand-Duché.

Même si l’emploi continue à augmenter au Luxembourg (environ 3% sur l’année), la situation actuelle en Europe, laisse planer des incertitudes sur l’évolution de nombreux secteurs d’activité, notamment dans le domaine financier. Pour le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration, Nicolas Schmit, même s’il y aura certainement des restructurations, il ne faut pas tomber dans le pessimisme.

Il faut « mobiliser toutes les forces »

Il est très important de « mobiliser toutes les forces et tous les acteurs de l’emploi » explique-il. Et cela concerne aussi bien les services de l’Etat comme l’ADEM (Administration de l’Emploi), que des sociétés privées comme Monster : « il faut travailler ensemble ».

Afin de maîtriser au mieux la crise, le ministre souhaite ainsi agir vite et efficacement, aussi bien pour les demandeurs d’emploi, qui ont besoin d’être suffisamment informés sur l’état du marché du travail, mais aussi pour les entreprises, afin qu’elles soient orientées vers les bons profils.

Programmes d’aide et prolongation des mesures pour l’emploi

Le ministre rappelle ainsi que le gouvernement a déjà mis en place des programmes, pour aider les demandeurs d’emploi à retrouver un travail. C’est déjà le cas dans la finance, avec le programme « Fit4Job » qui vise à augmenter l’employabilité des personnes ayant perdu leur emploi dans le secteur financier et qui souhaitent y retravailler (voir l’article sur le sujet : Au chevet des chômeurs de la Place financière).

Mais, le gouvernement travaille aussi pour mettre en place ce système dans d’autres secteurs d’activité, comme dans l’artisanat, le commerce ou encore l’Horesca.

Le ministre a aussi annoncé qu’il allait prolonger les mesures pour l’emploi des jeunes auprès des entreprises (prise en charge d’une partie du salaires et des cotisations sociales), afin de faciliter l’entrée des jeunes dans le monde du travail.

Création d’une Maison de l’Orientation

Enfin, Nicolas Schmit a aussi signalé l’ouverture pour l’année prochaine à Luxembourg (place de l’Etoile), d’une Maison de l’Orientation. Cette dernière sera ouverte à tous, jeunes et moins jeunes, résidents et frontaliers et permettra au travailleurs souhaitant se réorienter, mais aussi aux chômeurs, de trouver des formations et de nouvelles perspectives professionnelles.

Source : LesFrontaliers.lu

Retrouvez toutes les offres d’emploi sur https://www.moovijob.com

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.