Nancy vs. Strasbourg : Round 2 – L’emploi


2e épisode de notre match opposant les pôles économiques du Grand Est que sont Nancy et Strasbourg.
 
Aujourd’hui, nous vous proposons quelques éléments de comparaison conçernant l’emploi des deux villes.
 
Pour relire notre 1er article  » Nancy vs. Strasbourg : Round 1 – Economie » , suivez ce lien !
 
L’EMPLOI A NANCY :
 
Pour l’aire urbaine Nancéenne :
 
. 410 000 habitants soit 57 % de la population de Meurthe-et-Moselle
. 164 248 emplois
. 183 500 actifs
 
Pour la communauté Urbaine du Grand Nancy :
 
. 258 268 habitants
. 115 409 ménages
. 130 000 emplois
. 114 830 actifs
 
Structure des emplois salariés :
 
. 22,5 % services aux entreprises (38 141 emplois)
. 18,3 % santé, action sociale (30 976 emplois)
. 17,6 % industries et BTP (29 800 emplois)
. 17 % commerces et autres services (28 770 emplois)
. 14,9 % services publics et éducation (25 259 emplois)
. 7,7 % logistique (13 119 emplois)
 
* estimation d’emplois salariés, hors emploi public de l’Etat (Source : Urssaf, MSA, Aduan)
 
Autres faits remarquables :
 
– Malgré une forte tertiarisation, l’industrie reste une composante fondamentale de l’économie locale : plus de 20 000 salariés travaillent dans les 1 600 établissements de ce secteur.
 
– La population de l’agglomération nancéienne se renouvelle fortement. De nombreux actifs, accompagnés de leur famille, rejoignent le bassin d’emploi du Grand Nancy afin d’exercer des responsabilités d’encadrement ou occuper des fonctions dans l’enseignement supérieur et la recherche.
 
– Une proportion importante de jeunes : les jeunes adultes âgés de 19 à 29 ans sont plus nombreux dans l’agglomération nancéienne (+ 60 % par rapport à la moyenne nationale), un phénomène qui s’explique par la présence en nombre d’étudiants et de jeunes actifs.
 
– Importance de l’emploi transfrontalier avec le Luxembourg, l’Allemagne et la Belgique notamment
 

 
L’EMPLOI A STRASBOURG :
 
Emploi Total :
 
– L’emploi à Strasbourg représente 485 300 actifs de 15 ans et plus ayant un emploi (INSEE)
– Le salaire brut par tête est de 2 225 euros dans le Bas-Rhin (1er trimestre 2012, URSSAF)
 
Marché du Travail :
 
– 8,4 % de chômage dans le Bas-Rhin (Alsace : 8,7 %, France : 9,6 %) (1er trimestre 2012, Insee)
– 69 009 demandeurs d’emplois (catégories A, B et C) dans le Bas-Rhin, dont :
• Femmes 48,5 %
• Moins de 25 ans 15,5 %
• Inscrits de plus d’un an 38,3 % (Mai 2012, Pôle Emploi)
 
– Malgré un taux de chômage nettement inférieur à la moyenne nationale, la main-d’œuvre qualifiée strasbourgeoise reste disponible, grâce à la relative jeunesse de la population : Les 18 à 39 ans représentent 25,5 % de la population (25 % en moyenne nationale)
 
L’importance du secteur tertiaire :
 
Ci-dessous, la répartition par secteur dans la Communauté Urbaine de Strasbourg.
 

 
Autres faits remarquables :
 
– Les entreprises tertiaires se regroupent dans des réseaux professionnels de qualité comme Creassur,
et Alearisque, Strasbourg Place Financière, Rhénatic, Alsace Consultants, CogiFactory, La Plage
Digitale,etc.
– Importance de l’emploi transfrontalier avec l’Allemagne notamment
 
Sources ; eco-grandnancy.com et strasbourg.eu
 
A Nancy ou Strasbourg, venez rencontrer votre futur employeur lors du Moovijob Tour 2013 ! Toutes les infos sur www.moovijob.com !
 
Retrouvez toutes les offres d’emploi et de formations en Alsace et en Lorraine sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.